Okapinews.net
AlerteNationPolitiqueSociétéUne

Assemblée nationale-Grincement de dents à l’union sacrée : « Si ce ticket passe, il reviendra à dire que les députés de la 4ème législature sont des moutons de panurge… » (Steve Mbikayi)

publicite-candidat

Dimanche, 12 mai 2024-MPR était égale servir. Se servir non. Le présidium de l’USN égale se servir et servir les membres de familles biologiques. Si pour le candidat président de l’Assemblée Nationale, il y avait eu élection primaire avec trois candidats imposés, pour d’autres postes du bureau, en véritables égoïstes, les membres du présidium les ont récupérés comme butins de guerre.

À la questure on place le fils d’un membre du présidium. La sœur d’un autre membre sera son adjointe. À la 2eme vice-présidence, on impose un membre du quator on ne sait sur base de quel critère…

Le Sud Kivu positionne deux membres d’une même tribu ; Le grand Equateur y place aussi deux personnes.

À l’union sacrée, les présidents des partis et regroupements politiques sont des garçons de course.

Ils n’ont jamais été consultés. Phénomène jamais vécu dans le passé.

La PEP-AAAP est ignorée malgré ses 37 députés nationaux. Si ce ticket passe, il reviendra à dire que les députés de la 4ème législature sont des moutons de panurge.

Nous sommes entrain d’assister à un recul démocratique criant ; Une oligarchie se consolide sous nos yeux. La résistance s’impose.

Déjà, à l’hémicycle une déclaration circule pour dire non à l’oukase de ce présidium.

Steve MBIKAYI MABULUKI

Député National

publicite-candidat

Liens Pertinents