Okapinews.net
AlerteSécuritéUne

Nord-Kivu : 19 morts et 27 blessés, bilan d’un bombardement à l’aveuglette par les terroristes du M23 à Mweso (officiel) !

publicite-candidat

Vendredi, 26 janvier 2024-Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont, dans un communiqué rendue publique dans la soirée du 25 Janvier 2024 interpellé la communauté internationale sur une violation grave du droit international humanitaire commis à Mweso par l’armée rwandaise et ses alliés du M23.

Ayant constaté la perte du contrôle de la cite de Mweso, les terroristes du M23 appuyés par l’armée rwandaise ont dans leur fuite largué à l’aveuglette des bombes au mortier 120 orientées dans la dite cité, causant ainsi la mort de 19 (dix neuf) personnes et 27 (vingt sept) blessés parmi les civils innocents.

C’est depuis la nuit du 24 Janvier 2024 que les terroristes du M23/RDF ont lancé plusieurs attaques sans succès sur les positions des Fardc à Kanyangohe, Mweso, Mudugudu et Mushebere dans le territoire de Masisi.

Réagissant aux dite attaques, les FARDC ont d’une manière professionnelle contenu la barbarie de l’ennemi jusqu’à le repousser en profondeur au-delà de la cité peuple de Mweso afin d’éviter des dégâts collatéraux du côté de la population civile.

JONATHAN TSONGO

publicite-candidat

Liens Pertinents