Okapinews.net
AlerteFlashJusticeUne

Corruption à Ciel ouvert à la Tshopo : Treize députés provinciaux dont deux membres du bureau recherchés par la justice (Liste complète) !

publicite-candidat

Dimanche, 14 avril 2024-Treize députés provinciaux de la province de la Tshopo dont deux membres du bureau sont dans le viseur de la justice, a appris OKAPINEWS.NET ce dimanche 14 avril 2024 à travers un réquisitoire du Procureur Général près la cour d’Appel de la Tshopo adressée au Président de cet organe délibérant.

Dans ce réquisitoire, le Procureur Général demande au bureau Kanga de lever les immunités de treize députés provinciaux qui cités dans la «corruption».

« Conformément à l’article 9 et 10 alinéa 1 de la loi nº08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatif à la libre administration des provinces et 091 de la loi organique 13/011-B du 13 avril 2023 portant organisation, fonctionnement et compétence des juridictions de l’ordre judiciaire, le Procureur Général près la Cour de l’Appel de la Tshopo a l’honneur de vous adresser ce présent réquisitoire aux fins d’obtenir l’autorisation des poursuites judiciaires à charge des Honorables députés provinciaux (…)», a écrit le PG près la cour d’Appel de la Tshopo.

Ces députés sont : Asinga Kelly Christ, Mbilingo Angula Bernard, Yule Okoma Joseph, Tandia Okomboyo Senold, Mogenya Baraka Gislhain, Masimango Simon, Makoka Molokabonge Abongato Emmanuel, Lokesa Bombili Paul, Pilipili Alaua Jean Bernard, Ekongo Ndemba Roger, Tanguliya Louange Prosper, Yuma Silikani Jules et Djeze Zonga Jupson. Parmi ces élus, il les Rapporteur et Questeur de cette première institution provinciale. Il s’agit respectivement deLokesa Bomboli Paul et Djeze Zonga Jupson.

Dans ce réquisitoire, le PG près la cour d’Appel de la Tshopo affirme détenir des preuves vidéo montrant les députés Asinga Kelly Christ (AFDCC), Mbilingo Angulia Bernard (AFDC-A), Yule Okoma Joseph (UDPS), Tandia Okomboyo Senold et Mongenya Baraka Gislhain (AFDC).

C’est pourquoi, dans un autre réquisitoire adressé à la société de la téléphonie cellulaire Vodacom, le PGR près la cour d’Appel de la Tshopo a demandé au responsable de service m-pesa de lui transférer de toute urgence des relevés des transactions de onze (11) députés à partir du 1er mars.

Rappelons que ces poursuite sont intervenues à environ une semaine des élections des sénateurs qui interviennent le 23 avril prochain.

JK

publicite-candidat

Liens Pertinents