Okapinews.net
ElectionsNationPolitiqueSociétéUne

Présidentielle 2023 : un soutien de taille,  Eric Mandala prend ouvertement position pour Fatshi et appelle à un vote massif en faveur du numéro 20 !

publicite-candidat

14 décembre 2023-Moins loquace pour les uns, réservé pour les autres, l’homme ne parle que quand c’est urgent. L’avenir du pays étant en jeu, le boss a décidé de parler vu l’urgence et la nécessité. Les rares fois qu’il a délié sa langue c’était dans des cas très importants. Eric Mandala, parce que c’est lui qu’il s’agit a pris le taureau par les cornes pour donner une orientation claire et précise au sujet de l’élection présidentielle. Sur les 26 candidats président de la République en lice, l’homme d’affaires parmi les plus influents du pays a fait son choix. Pour lui, c’est le numéro 20 qu’il faut voter sans hésiter. C’est un soutien de taille pour Fatshi béton qui arrive à 5 jours du scrutin. Dans une interview accordée à nos confrères du Journal le Potentiel, ce diamantaire congolais a expliqué les raisons qui lui pousse à mobiliser pour l’actuel Chef de l’État. Il croit qu’avec Félix Tshisekedi, le développement du pays sera bosser.

Spécialisé dans l’immobilier, Eric Mandala estime que si Fatshi est réélu, il pourra certainement stimuler le développement de la RD-Congo en améliorant le climat des affaires et en aidant les Congolais à devenir millionnaires, comme il l’a promis dans son discours d’investiture

« Le vote du 20 décembre prochain déterminera votre avenir, ainsi que celui de la RD-Congo pour les 5 prochaines années, c’est-à-dire jusqu’en 2028. Étant donné qu’il y a plusieurs candidats à la présidence, je dois avouer que j’ai choisi le candidat numéro 20, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Je demande à tous les Congolais qui me font confiance de voter pour lui le 20 décembre prochain », a-t-il fait savoir.

Et de poursuivre « Lorsqu’il est arrivé au pouvoir, il a déclaré qu’il allait faire des Congolais des millionnaires. Devenir millionnaire par le travail, en créant des entreprises commerciales et en ayant accès au crédit bancaire, est possible au Congo. En tant que Congolais, nous pouvons devenir millionnaires. Ses actions parlent d’elles-mêmes. La création de millionnaires congolais demeure son objectif ! Nous avons constaté que les micros, petits et moyens entrepreneurs congolais ont du mal à faire prospérer leurs affaires. Cette situation perdure depuis des décennies, car ils ne sont pas éligibles aux crédits auprès des banques commerciales en RD-Congo. Pour remédier à cette situation, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a créé une structure publique, le Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat du Congo (FOGEC), par le décret n°20/032 du 31 octobre 2020. Sa principale mission est de mobiliser et collecter les ressources financières nationales et internationales afin de garantir l’accès des startups, micros, petits et moyens entrepreneurs et artisans congolais aux financements de leurs projets par les banques commerciales et les institutions de micro-finances. Cette structure est désormais opérationnelle ».

Ci-dessous, l’intégralité de l’Entretien !

Bonjour Monsieur Éric Mandala ! En tant qu’opérateur économique, quel candidat soutenez-vous pour l’élection présidentielle du 20 décembre prochain ?

Bonjour Monsieur le journaliste. Vous devez savoir que la réussite et l’échec dans la vie d’une personne dépendent du choix qu’elle fait. Si quelqu’un fait un bon choix, il réussira dans sa vie. Mais s’il fait un mauvais choix, c’est l’échec total. Il vivra l’enfer sur terre. Le vote du 20 décembre prochain déterminera votre avenir, ainsi que celui de la RD-Congo pour les 5 prochaines années, c’est-à-dire jusqu’en 2028. Étant donné qu’il y a plusieurs candidats à la présidence, je dois avouer que j’ai choisi le candidat numéro 20, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Je demande à tous les Congolais qui me font confiance de voter pour lui le 20 décembre prochain.

Y a-t-il une raison valable qui vous pousse à voter pour Félix Antoine Tshisekedi, candidat à sa propre succession ?

Bien sûr ! Il y a plusieurs raisons. Lorsqu’il est arrivé au pouvoir, il a déclaré qu’il allait faire des Congolais des millionnaires. Devenir millionnaire par le travail, en créant des entreprises commerciales et en ayant accès au crédit bancaire, est possible au Congo. En tant que Congolais, nous pouvons devenir millionnaires.

Est-ce que Tshisekedi a tenu sa promesse de faire des Congolais des millionnaires durant son premier mandat ?

Ses actions parlent d’elles-mêmes. La création de millionnaires congolais demeure son objectif ! Nous avons constaté que les micros, petits et moyens entrepreneurs congolais ont du mal à faire prospérer leurs affaires. Cette situation perdure depuis des décennies, car ils ne sont pas éligibles aux crédits auprès des banques commerciales en RD-Congo.

Pour remédier à cette situation, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a créé une structure publique, le Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat du Congo (FOGEC), par le décret n°20/032 du 31 octobre 2020.

Sa principale mission est de mobiliser et collecter les ressources financières nationales et internationales afin de garantir l’accès des startups, micros, petits et moyens entrepreneurs et artisans congolais aux financements de leurs projets par les banques commerciales et les institutions de micro-finances. Cette structure est désormais opérationnelle.

Qu’attendez-vous de Tshisekedi s’il est réélu ?

Nous attendons de lui, ainsi que du gouvernement congolais, un soutien aux entrepreneurs congolais pour créer une classe moyenne, conformément à sa volonté de faire des Congolais des millionnaires. Il doit veiller à l’application des lois en matière de commerce et de création d’entreprises, qu’elles soient petites, moyennes ou grandes entreprises.

Son gouvernement devra privilégier les entrepreneurs congolais dans l’octroi des marchés publics. Je dois vous avouer que la RD-Congo est un vaste marché dans tous les domaines. Le pays est à construire et à développer.

Tous les grands chantiers de construction, de réhabilitation des infrastructures routières, sanitaires, ainsi que les services dans le domaine du numérique, devraient également être réalisés par les entrepreneurs congolais. Enfin, il doit améliorer le climat des affaires dans notre pays pour attirer davantage d’investisseurs nationaux et étrangers.

Votre message au peuple congolais ?

Chers Congolais, nous allons sceller notre avenir le 20 décembre prochain. Je vous demande de voter pour le candidat Président n°20, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, car il a promis de faire des Congolais des millionnaires.

Aujourd’hui, les jeunes entrepreneurs commencent à voir un peu plus clair dans leurs activités de petites et moyennes entreprises. Nous demandons au Chef de l’État d’améliorer davantage le climat des affaires pour que, dans les 5 années à venir, les Congolais rayonnent, brillent et se relèvent. Je ne suis pas un homme politique, c’est simplement une proposition, car nous voulons que le Congo brille et rayonne.

Propos recueillis par PM du Potentiel, la Chapeau est d’OKAPINEWS.NET

publicite-candidat

Liens Pertinents