Okapinews.net
PolitiqueUne

Présidentielle : Une fois élu, Fayulu promet que l’État prendra en charge la scolarité des enfants des militaires et policiers « de la maternelle à l’université »

publicite-candidat

Vendredi, 1er décembre 2023-Le candidat de la plateforme LAMUKA à la présidentielle du 20 décembre prochain est arrivé dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, l’après-midi de ce jeudi 30 novembre 2023.

De l’aéroport jusqu’à la Tribune de l’ONC où il a tenu son meeting, Martin Fayulu a été accompagné par la population.

Dans son speech, il a présenté 4 fondations sur lesquelles repose son programme d’action. C’est l’intégrité territoriale et la sécurité, l’État de droit véritable, la cohésion nationale et la bonne gouvernance, a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, le candidat numéro 21 à la présidentielle a promis d’améliorer les conditions de vie et de travail des militaires et policiers.

« Nous devons avoir une armée solide faite des patriotes, une armée bien formée, une armée de plus de 500 milles personnes bien formées, une armée motivée« , a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter : »Quand nos militaires sont au front, ils savent que leurs femmes et enfants sont entretenus par l’État. Les enfants des militaires et des policiers, depuis l’école maternelle jusqu’à l’université, l’État prendra en charge leur scolarité ».

L’opposant au régime Tshisekedi s’est ainsi engagé à lutter contre les détournements des deniers public.

« Moi, je ne prendrai pas un seul franc comme salaire, comme indemnités, zéro ! Mais cet argent ira dans des projets sociaux« , a déclaré Martin Fayulu.

Il a ainsi demandé à la population du Nord-Kivu de maintenir la confiance qu’elle lui a accordée aux élections de 2018.

Trésor KAMAVU 

publicite-candidat

Liens Pertinents