Okapinews.net
PolitiqueUne

Processus électoral en RDC : Mbikayi à Fayulu « …personne ne fera ses valises après le 23 décembre 2023 pour partir » !

publicite-candidat

Mardi, 7 mars 2023-En République Démocratique du Congo, le débat sur l’organisation des élections dans le délai fait rage dans l’opinion. La sortie médiatique du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo lors de la conférence de presse conjointe avec Emmanuel Macron a retenu l’attention de bon nombre de congolais sur le risque du report des élections.

Martin Fayulu qui était parmi les premiers personnalités politiques a réagir avait demandé à Tshisekedi de plier ses valises s’il n’arrive pas à organiser les élections conformément au délai Constitutionnel.

« Nous rappelons à M. Félix Tshisekedi que le mandat qu’il a usurpé, comme tout le monde l’a confirmé, prend fin le 23 janvier 2024 à minuit. Qu’il y ait élections ou pas, il doit faire ses valises et partir à cette date là. Nous ne transigerons pas sur le délai constitutionnel », avait déclaré le président de Lamuka.

En réponse à Martin Fayulu, Steve Mbikayi relativise et estime qu’il ne faut pas bâcler les élections avec la hantise d’une date fétiche.

« Il faut organiser les élections dans le délai. Mais, il ne faut pas non plus les bâcler avec la hantise d’une date fétiche », a dit ce Député national.

À lui de poursuivre « quand le processus est en cours et bien mené, suite à certaines contraintes, un léger dépassement est possible ».

S’agissant du 24 décembre prochain, Steve Mbikayi a tenu à recadrer Martin Fayulu « …Et personne ne fera ses valises après le 23 décembre 24 pr partir ».

Rappelons que selon le calendrier publié par la commission électorale nationale indépendante, c’est au mois de décembre prochain que les élections générales auront lieu.

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents