Okapinews.net
AlerteProvinceSociété

Matadi : les installations électriques de la SNEL victimes d’actes de vandalisme à répétition !

publicite-candidat

Lundi, 26 février 2024-Depuis le début de cette année 2024, des cas de vandalisme des installations électriques de la Société Nationale d’Electricité (SNEL) délibérément orchestrés par des inciviques sans foi ni loi, ne cessent d’être enregistrés à travers la ville portuaire de Matadi, capitale de toutes les institutions de la province du Kongo Central.

Ces nombreux cas à l’origine d’incessantes perturbations dans la fourniture du courant électrique que connait ce dernier temps cette ville, n’ont pas cependant laissé indifférente la Direction Régionale de cette société d’Etat ayant seule le monopole respectivement de la gestion, la distribution et la commercialisation de l’énergie électrique en République Démocratique du Congo qui, somme toute, le déplore et s’en inquiète à la fois.

Le dernier cas en date, parmi tant d’autres déjà documenté à Matadi depuis le mois de janvier de l’année en cours, est sans contexte celui de la destruction méchante et successive de deux importantes cabines électriques de la place.

Entre autres celles de Soyo 2 et de l’Education établies respectivement aux quartiers Ville-Haute et OEBK dans la commune de Matadi avec vol des câbles en cuivre ayant du coup provoqué un court circuit aux conséquences fâcheuses pour avoir privé une bonne partie des quartiers ci-haut cités du courant électrique pendant plusieurs jours.

Face à cette situation déplorable, la société nationale d’électricité (SNEL/Kongo Central) qui s’emploie à conjuguer d’inlassables efforts en vue de matérialiser la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d’améliorer la qualité de la desserte en électricité à travers toute l’étendue de la ville portuaire de Matadi, en n particulier, et de la République Démocratique du Congo, en général, invite à cet effet la population, de partout où elle se trouve, en sa qualité de principale bénéficiaire, à ouvrir l’œil et le bon.

Notamment en dénonçant tout suspect autour de ses installations, le jour comme la nuit, dans l’objectif primordial de préserver son patrimoine ayant du reste coûté les yeux de la tête dans le budget aussi bien de l’entreprise que de l’Etat congolais.

Surtout lorsqu’on sait que beaucoup de ces inciviques qui se livrent sans vergogne à commettre de tels actes ignobles, se déguisent très souvent en agent effectif ou journalier de la SNEL en s’habillant avec des combinaisons portant les écrits de cette firme pour troubler la vigilance de l’opinion publique ; oubliant même que le patrimoine de cette entreprise est au bénéfice du peuple congolais tout entier en vue du bien-être de ce dernier.

On croit savoir que la population qui est interpellée s’y investira afin d’aider la SNEL à appréhender ces hors-la-loi et les mettre hors d’état de nuire.

Dieudonné MUAKA DIMBI 

publicite-candidat

Liens Pertinents