Okapinews.net
Une

Union sacrée : la moisson abondante pour Tshisekedi ?

publicite-candidat

4 janvier 2021-« L’Union sacrée de la nation ne doit pas être une couverture pour les antivaleurs, mais plutôt un cadre qui réunit les filles et fils du pays soucieux de s’inscrire dans la nouvelle vision tracée par le chef de l’État », c’est en ces termes que Félix Tshisekedi s’est adressé aux députés nationaux qui ont répondu présents à son appel de ce dimanche 3 janvier 2021 au chapiteau de la Cité de l’Union africaine.

Pour ces élus du peuple, il était question de confirmer leur soutien à l’Union sacrée dont le Président de la République en est l’autorité morale.

Félix Tshisekedi a, à cette même occasion, signifié à ces élus le contexte dans lequel est né l’Union sacrée, avant de revenir sur les différentes attentes de cette organisation. Parmi ses attentes, le garant de la nation est revenu sur le problème de l’insécurité, mais aussi de l’économie qui semble être au centre de tous les maux de son peuple.

Pour cela, il a demandé aux députés de travailler à l’unisson pour obtenir des réponses adéquates aux vrais problèmes de la société congolaise.

Pour ceux venus du Front Commun pour le Congo, plateforme de son prédécesseur, Joseph Kabila, il leur a souhaité les bienvenus dans la mesure où ils ont fait preuve de leur sentiment à travailler pour le bien-être du peuple. À noter que le président du bureau d’âge, Christophe Mboso a également participé à cette réunion.

Dans cette délégation conduite par le président intérimaire de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Jean-Marc Kabund, il sied de citer les groupes parlementaires ci-après : AFDC-A, PALU et Alliés, MS-G7, ADRP, MLC, ADN, AABC, AAB.

Parmi eux, l’on note aussi la présence des élus du FCC qui ont été conduits par l’honorable Jean-Charles Okoto. Une moisson abondante pour Tshisekedi qui a eu 309 députés à la Cité de l’Union africaine.

Guillaume MAVUDILA

publicite-candidat

Liens Pertinents