Okapinews.net
Développement

ITIE : la RDC validée avec un score élevé de 85,5% grâce à l’amélioration sensible de la transparence dans le secteurs extractifs !

publicite-candidat

Lundi, 17 octobre 2022-La République Démocratique du Congo vient de franchir un cap économique non négligeable grâce aux efforts des membres de son gouvernement et parties prenantes matérialisé notamment grâce au leadership et au savoir faire du président du comité exécutif de l’ITIE-RDC, le ministre d’État et ministre du plan, Christian Mwando Nsimba Kabulo.

Dans une correspondance adressée à ce membre du gouvernement, le secrétariat technique de l’ITIE a fait valider le pays de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans la mise en œuvre de la transparence à une cotation élevée à 85,5%.

« À l’issue de sa délibération, le conseil d’Administration de l’ITIE a convenu que la République Démocratique du Congo a obtenu un score global élevé dans la mise en œuvre de la norme ITIE, soit 85,5 des points», note la correspondance du secrétariat général de cette organisation économique adressée au patron national du plan.

Un motif de satisfaction pour le Ministre d’État, ministre du plan Christian Mwando Nsimba qui souligne une performance historique avant de féliciter pour ce faire, le président de la République ainsi que l’ensemble du gouvernement ayant conjugué les efforts pour aboutir à ce résultat escompté qui bénéficiera à tous les Congolais.

Il sied de préciser que les différents rapports de l’ITIE sur la RDC ont toujours révélés que les industries extractives contribuent moins au budget de l’État, et pour cause, la difficulté de saisir les critères fondamentaux de choix d’entreprise et des flux déclarés, l’absence d’une définition précise du seuil de matérialité et l’exclusion et/ou mission injustifiée des flux des revenus et des entreprises du secteur des mines et des hydrocarbures.

Blaise MABALA

publicite-candidat

Liens Pertinents