Okapinews.net
Justice

Procès sur l’attaque d’une patrouille mixte FARDC-Monusco : le tribunal militaire condamne 2 jeunes et acquittent 10 autres à Beni !

28 janvier 2021-Deux jeunes sur les douze accusés ont été condamnés par le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo, dans un dossier qui opposait le ministère public aux jeunes du Q EWAN GOMA.

C’est dans un dossier qui oppose ce tribunal militaire aux jeunes du quartier RWANGOMA, dans la commune de Beu, à Beni.

Deux jeunes hommes habitant de ce quartier ont été condamnés par le tribunal de garnison de Beni Butembo. Dans un jugement rendu public ce mercredi 27 janvier 2021, cette juridiction militaire a condamné ces deux jeunes sur les douze arrêtés par le service de sécurité, après des actes de sabotages des éléments de l’ordre qui étaient en pleine patrouille dans ce coin de la ville.

PALUKU POSHOMBILI et MBUSA TASIMWA IMANI ont été donc condamnés
suite aux accusations de sabotage.

Le nommé MBUSA TASIMWA IMANI a écopé six mois de servitude pénale principale et un payement de 200.000 fc à titre de frais d’instance. Quant au nommé PALUKU POSHOMBILI, il a été condamné à trois mois de servitude pénale principale et payement de 200.000fc. Et le tribunal a ordonné leurs arrestations.

Dix parmi eux ont été acquittés par le tribunal militaire pour manque d’éléments matériels.

La partie de la défense affirme qu’elle va continuer avec la défense en faveur de ces deux jeunes condamnés.

Toutefois, elle appelle la population à soutenir les actions de l’armée loyaliste dans la mission de la restauration de la paix dans la ville de Beni et ses environs.

Pour rappel, trois éléments de l’ordre dont un contingent de la MONUSCO, un policier et un militaire avaient été blessés par ces jeunes lors des ces échauffourées contre le service de sécurité. Mais aussi une moto avait été incendiée, une jeep caillassée par ces jeunes.

Delphin KAYILANDA

Liens Pertinents