Okapinews.net
CommerceDéveloppementNationSociétéUne

Les actionnaires majoritaires de la Société Plantations et Huileries du Congo dénoncent une campagne de nuisance visant à discréditer l’image de cette entreprise et son équipe dirigeante !

publicite-candidat

Jeudi 25 avril 2024-La Société Plantations et Huileries du Congo (PHC en sigle), fait face à des fausses accusations et allégations négatives qui sont l’œuvre d’un petit groupe avec intention de déstabiliser cette firme respectueuse des textes légaux.

M Kamal Pallan, Représentant des Actionnaires Majoritaire/PHC souligne que toutes les accusations portées contre PHC et son équipe dirigeante sont fausses et vise qu’a déstabiliser la société.

Le Conseil et la Direction ont toujours respecté la loi et le statut de l’Entreprise, insiste-t-il.

Quelques projets en cours de faisabilité, à savoir, la bio-casse et électricité pour les communautés sont déjà pour booster l’économie et valoriser les agents de cette entreprise.

Les accusations sont fausses…

Dénonçant cette campagne de déstabilisation, le porte-parole des actionnaires majoritaires a parlé des opportunités qu’offrent cette entreprise qui contribuent au développement de la République Democratique du Congo.

« …Ces accusations sont fausses et ne visent qu’à déstabiliser la société. Nous sommes très tristes de voir que ces efforts ne visent qu’à discréditer une entreprise qui apporte d’énormes avantages économiques et sociaux à ses employés, aux communautés et à l’État de la RDC. La société est dirigée par une équipe hautement compétente qui jouit des actionnaires majoritaires. Les allégations portées contre l’équipe de direction sont fausses et sont l’œuvre du petit nombre des mauvais acteurs déterminé à poser des problèmes à l’entreprise », a dit KAMAL PALLAN.

Pour lui, le Conseil et la direction ont toujours respectés la loi et le statut.

Ces mauvais acteurs, dit-il, veulent fouler aux pieds le statut de l’entreprise pour leur propre compte.

« …Malheureusement, ces actions détériorent les climats des affaires et découragent fortement des investisseurs de venir en RDC. PHC est la plus grande entreprise agroalimentaire et emploie près de 10.000 personnes. Au cours de trois dernières années, la société a considérablement augmenté le salaire de son personnel et a investi dans les infrastructures sociales telles que des écoles et centres de santé pour les communautés autour de ses sites d’exploitations », a-t-il rappelé.

Il sied de noter que des actionnaires minoritaires ont prévu plusieurs projets qui propulseront PHC au leadership de l’agro-industrie en RDC et dans le monde.

ITK & Dandy ILUNGA

publicite-candidat

Liens Pertinents