Okapinews.net
AlerteFlashNationPolitiqueProvinceSécuritéSociétéUne

Tshopo : Chaos et insécurité à Kisangani, le coordonnateur provincial de Filimbi s’indigne et dénonce l’absence et le silence des autorités !

publicite-candidat

Vendredi, 17 mai 2024-Kisangani sombre dans le chaos et l’insécurité, Joel MBIYA, Coordonnateur provincial du Mouvement Citoyen FILIMBI et journaliste basé à Kisangani dans la province de la Tshopo, tire la sonnette d’alarme dans un message poignant sur les réseaux sociaux.

« Vies perdues, déplacements en cascade… Kisangani glisse vers le chaos, créant une insécurité indescriptible » s’alarme le Coordonnateur provincial du mouvement citoyen Filimbi qui ne cesse de dénoncer cette situation alarmante sur ses plateformes sociales.

Dans son dernier message d’alerte, il dresse un tableau sombre de la ville, livrée aux conflits communautaires Mbole-Lengola dans la commune Lubunga ; à la guerre des gangs dans la commune Mangobo et à une série de braquages nocturnes dans la commune Tshopo.

« Tandis que les braqueurs règnent en maîtres de la nuit, des communautés s’entre-tuent et des gangs dictent leur loi » déplore-t-il.

Pour lui, la situation d’insécurité qui sévit à Kisangani est comparable à celle d’Haïti, où une partie du pays est sous l’emprise des gangs et de la violence.

« L’absence et le silence des autorités face à cette crise alimentent inquiétude de la population » s’indigne-t-il.

Cet appel de Joel Mbiya résonne comme un cri d’alarme urgent pour tous population, autorités locales et nationales doivent se mobiliser pour enrayer cette montée de violence et ramener la paix à Kisangani.

publicite-candidat

Liens Pertinents