Okapinews.net
PolitiqueUne

Annonce d’invalidation des députés nationaux : colère, rage, remontrance, quand la menace de Mboso tourne en sa défaveur (Réactions) !

publicite-candidat

Lundi, 18 avril 2022-« Bientôt les Députés nationaux absentéistes seront invalidés. N’échapperont pas à cette sanction: Adolphe Mozito, Papy Nyango, Mushobekwa, Mova Sakani, Néhémie Mwilanya, Asani, Balamage, Alfani Masozi, Aubain Minaku, Charles Nawej et bien d’autres. La motion a été votée par la majorité des Députés présents à la plénière de ce lundi 18 avril 2022 ». Ce communiqué de la cellule de communication de l’assemblée nationale a suscité des réactions du côté de l’opposition politique. Pour les uns, il s’agit d’un règlement des comptes tandis que pour les autres Mboso veut en finir avec ceux qui ont signé la pétition pour obtenir sa destitution.

Citée sur cette liste, Marie-Ange Mushobekwa a été la première à réagir dans un tweet. Cette députée nationale de Sud Kivu a rapidement recadré le président de l’Assemblée nationale en insistant sur le fait qu’elle n’a jamais été absentéiste.

« Je ne fais pas partie des absentéistes. J’assiste presque à toutes les plénières ; les vidéos d’archives et les listes de présence faisant foi. La décision du bureau de l’assemblée nationale est un règlement des comptes pour chercher à me réduire au silence. Il n’y a pas une autre explication », a-t-elle réagi.

Le parti politique « Éveil de la conscience pour le Travail et le développement », ECT, dont le président national a été cité a également réagi par un communiqué dont une copie est parvenue à Okapinews.net.

« L’Eveil de la Conscience pour le Travail et le Développement, ECT en sigle, Parti membre du Front Commun pour le Congo, porte à la connaissance de l’Opinion tant Nationale qu’internationale qu’au cours de la séance plénière de l’Assemblée Nationale de ce lundi 18/04/2022, les Honorables Députés ont dit vouloir sanctionner les Députés absentéistes et qu’aucun nom n’a été cité, étant donné que le travail d’identification desdits absentéistes n’a jamais débuté. ECT constate que c’est au lendemain de l’annonce de la pétition contre l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale qu’une liste des Députés, tous du FCC, prétendument « absentéistes » selon certains médias proches du Bureau de l’Assemblée Nationale, est diffusée tel un venin dans les réseaux sociaux », déclare l’ECT.

ECT dénonce cette planification malveillante par certains médias interposés, d’un réglement de comptes contre l’Opposition Politique dont les positions républicaines en faveur du peuple congolais dérangent de plus en plus le régime en place.

« ECT rappelle que Son Président National, l’Honorable Boniface BALAMAGE NKOLO, Député National Elu de la Circonscription d’idjwi dans la Province du Sud-Kivu, a toujours été présent à tous les travaux, séances et plénières de l’Assemblée Nationale. Les quelques rares fois qu’il ne s’est pas soumis à cet exercice républicain, conformément au Règlement Intérieur de l’Assemblée Nationale, il l’a été avec l’accord du Bureau l’Assemblée Nationale, les autorisations de sortie dûment signées par l’Honorable Président faisant foi. ECT se réserve le droit de demander à Son Président National, l’Honorable Boniface BALAMAGE NKOLO, d’exiger de la part du Bureau de l’Assemblée Nationale la production des feuilles de présence de tous les Honorables Députés Nationaux aux séances plénières pour faire valoir ce que de droit », conclut ce communiqué.

Rappelons que le président de l’Assemblée nationale est visé par une motion de défiance signée par plus de 100 députés nationaux.

La menace d’invalidation n’a fait qu’accroître les nombres de signature qui est passé de 130 à plus de 200 annoncent des sources proches des initiateurs de cette démarche.

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents