Okapinews.net
AlerteJusticePolitiqueUne

Élections des gouverneurs, Vice-gouverneurs et Sénateurs : la CENI met en garde les candidats contre toute forme de corruption !

publicite-candidat

Jeudi, 29 février 2024-La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a dénoncé un plan de corruption mis en place par certains postulants aux élections des gouverneurs des provinces et sénateurs.

La centrale électorale qui dit être informée de ces manœuvres pointe aussi du doigt accusateur certains grands électeurs qui sont les députés provinciaux.

« La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) porte à la connaissance de l’opinion publique qu’elle est saisie des actes de corruption de certains prétendants candidats Sénateurs, Gouverneurs et vice-Gouverneurs de province auprès de certains grands électeurs que sont les Députés Provinciaux d’une part, et d’exigence des sommes d’argent aux candidats Sénateurs, Gouverneurs et vice-Gouverneurs de province en échange des suffrages par certains Députés Provinciaux d’autre part », peut-on lire dans ce communiqué du 28 janvier dernier.

La centrale électorale rappelle aux uns et aux autres que la corruption constitue un acte répréhensible et une infraction prévue et condamnée dans le code pénal Congolais. Quiconque s’y livre s’expose à des poursuites judiciaires.

« La CENI, conformément aux dispositions pertinentes des articles 10 alinéa 2 et 10 bis de la Loi Électorale, se réserve le droit de saisir les juridictions compétentes en vue des enquêtes et éventuellement des sanctions exemplaires », prévient la centrale électorale.

Selon le calendrier réaménagé de la commission électorale (CENI), l’organisation des scrutins des sénateurs est fixée au 31 mars 2024 et ceux des gouverneurs et vice-gouverneurs au 7 avril de l’année en cours.

Blaise MABALA

publicite-candidat

Liens Pertinents