Okapinews.net
PolitiqueProvinceSécuritéUne

Manifestants anti-Monusco au Nord-Kivu : 7 morts, quelques blessés et 158 personnes arrêtées (Officiel) !

publicite-candidat

Jeudi, 1er septembre 2023-Dans Un communiqué, les forces armées de la République démocratique du Congo disent avoir arrêté 158 personnes du sect mystico-religieux du prophète Bisimwa Ephraim qui ont prémédité et semé le chao à Goma dans la nuit du mercredi 30 août avec comme revendication, le départ de la Monusco, de la force régionale de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est ainsi que tous les occidentaux y compris leurs ONG.

Éphrem Bisimwa n’est pas à son premier forfait. Un autre scénario a été fait au sud-kivu précise le communiqué.

Le Gouverneur de la province et commandant des opérations présente ses condoléances à toutes les familles victimes et sa compassion aux blessés pris déjà en charge dans différentes structures sanitaires de Goma.

Enfin le Gouverneur de la province, le lieutenant général Ndima Kongba Constant rassure la population sur le retour de l’accalmie grâce au professionnalisme des forces de sécurité et appelle la population à vaquer librement à ses activités.

Il met en garde quiconque se permettrait une fois de plus de se livrer à pareil acte.

Jonathan TSONGO

publicite-candidat

Liens Pertinents