Okapinews.net
PolitiqueSécuritéUne

Nord-Kivu : pas de bonnes nouvelles au front, des localités tombent aux mains des rebelles sous l’oeil « vigilant » de la Force régionale !

publicite-candidat

Lundi, 27 février 2023-La situation sécuritaire demeure préoccupante si pas dramatique dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Malgré les appels des chefs d’état de la région, le M23 soutenu par le Rwanda ne cesse de progresser en semant la terreur et désolation.

Ce lundi 27 février, ces hors-la-loi ont encore progressé.

Selon les informations recueillies par la rédaction d’OKAPINEWS.NET, le cité de Mweso dans le territoire de Masisi au Nord Kivu est passée sous contrôle des rebelles du M23.

C’était après de violents affrontements avec l’armée loyaliste.

Selon des sources sur place, cette situation a occasionné des déplacements massifs de la population vers Kalembe, Pinga, Nyanzale et grand nord.

Une autre grande partie en errance a pris refuge dans un hôpital de la place géré par Médecin Sans Frontières (MSF).

Signalons que c’est depuis le début de la semaine dernière que les hostilités ont repris, laissant ainsi des milliers des ménages dans une misère inconfortable malgré le cessé le feux demandé par l’EAC.

Et pendant ce temps, la force régionale observe sans réagir. D’où la question, que fait finalement cette force dans l’Est de la République Démocratique du Congo ?

 

Kevin INANA & Jonathan TSONGO

publicite-candidat

Liens Pertinents