Okapinews.net
Sécurité

RDC : L’ECC dénonce « des promesses de paix non tenue » dans l’Est du pays (Message des pasteurs)

publicite-candidat

19 mars 2021-L’assise mensuelle de mars des pasteurs de l’Eglise du Christ au Congo ECC/Ville de Butembo a eu lieu mercredi 17 mars à la cathédrale de la 49ème EPROBA-CEBA, dans la ville de Butembo au Nord-Kivu.

Au cours de cette assise, les pasteurs de l’ECC à Butembo ont abordé la question sécuritaire de l’Est, principalement de la région de Beni, où on assiste à un activisme accru des ADF.

Dans leur message, les pasteurs de l’ECC Butembo expirment une consternation face à la dégradation de la situation sécuritaire, caractérisée par les massacres indescriptibles de la population au vu et au su des autorités politico-administratives du pays.

Les pasteurs de l’ECC ville de Butembo, préoccupés par cette insécurité qui prévaut à l’Est, dénoncent la non tenue des promesses de paix, qui ont nourri espoir de la population, accablée par l’insécurité sous toutes ses formes.

Ainsi, les pasteurs de l’ECC ville de Butembo encouragent le président de la République, commandant suprême des FARDC, à prendre des mesures qui s’imposent pour le retour de la paix dans la partie Est en général, et particulièrement dans la région de Beni.

Dans la région de Beni, plusieurs paroisses de l’ECC et des autres confessions religieuses ont déjà arrêté leurs activités suite à l’insécurité.

Des chrétiens, tout comme leurs pasteurs en tout cas nombreux ont déjà fui la zone, et vivent dans des conditions difficiles, dans les milieux de refuge, où ils se contentent de la générosité des autochtones pour survivre.

Didy MUHINDO

publicite-candidat

Liens Pertinents