Okapinews.net
Société

Goma : 91 PME sélectionnées pour une subvention non remboursable grâce au projet (PADMPME) !

publicite-candidat

6 mars 2021-La grande salle des conférences de l’hôtel Serena de Goma a servi vendredi 6 mars 2021, de cadre à la séance officielle de la publication de la liste des Petites et Moyennes Entreprises lauréates sélectionnées par le PADMPME, après le Concours aux Plans d’Affaires (COPA), visant l’obtention d’une subvention non remboursable de la Banque mondiale, moyennant l’appréciation du jury sur le plan d’affaires présenté par le nécessiteux.

Cette cérémonie qui a connu la présence de diverses personnalités de la province parmi lesquelles, quelques députés et ministres provinciaux, a été ouverte par le ministre provincial du Nord-Kivu ayant l’économie dans ses attributions, représentant le chef de l’exécutif provincial.

Ces 91 Petites et Moyennes Entreprises (PME) vont bénéficier de la subvention pour l’émergence de leurs activités entrepreneuriales dont le montant minimal pour chaque PME sélectionnée est de 25 000 dollars. Tandis que le maximal est de 100 000 dollars.

Face à la presse, M. Alexis Mangala, coordonnateur national du PADMPME, a indiqué que ce projet financé par la Banque mondiale, à hauteur de 100 millions de dollars, s’inscrit dans la vision du Président Félix Tshisekedi qui veut promouvoir une nouvelle classe moyenne des Congolais à travers le soutien à l’entrepreneuriat local.

Trois villes en sont concernées en République Démocratique du Congo dont Kinshasa la capitale, Goma (Nord-Kivu), Lubumbashi (Haut-Katanga) et Matadi (Kongo Central).

Particulièrement pour la ville de Goma où il a été retenu 91 % des PME par le fait que le nombre prévu était de retenir 100 PME, une somme d’environ 5,5 millions de dollars est rendue disponible pour cette fin, a-t-il poursuivi. Avant de révéler qu’ils tiennent à ce que les projets qui seront financés à travers ces PME se réalisent effectivement et qu’ils puissent contribuer à l’émergence de l’économie de la ville de Goma, en particulier et de la province du Nord-Kivu en général.

Cela, en réduisant sensiblement le chômage. « Ce qui fera qu’après l’octroi de la subvention, les PME lauréates ne seront pas abandonnées à leur propre sort. Elles bénéficieront chacune de l’accompagnement de six mois des experts du consortium pour les orientations afin que les affaires aillent mieux et atteignent des objectifs pour lesquels ces subventions ont été octroyées », a expliqué Alexis Mangala.

Avant d’appeler les jeunes de la ville de Goma à bien vouloir s’inscrire massivement pour qu’à travers Kivu Entrepreneurs qu’ils aient un coaching visant à les orienter aux fins de décrocher cette subvention pour la prospérité de leurs affaires.

Pour sa part, le ministre provincial de l’économie a salué cette initiative du président de la République qui, aussitôt accédé au pouvoir, avait vite compris que les PME, connaissaient suffisamment des problèmes d’accès aux financements. Ce programme, a-t-il martelé, tombe à point nommé au Nord-Kivu qui a assez des potentialités. En dehors de l’insécurité qui est devenue monnaie courante. On note également la résurgence des maladies, notamment Ebola qui vient de faire une réapparition et la Covid-19 pour laquelle, la province occupe la deuxième place après Kinshasa sur le plan du nombre d’atteints au niveau national. Nous sommes satisfaits de ce programme, a-t-il souligné, tout en indiquant qu’ils le sont encore plus pour l’accompagnement accordé aux PME lauréates par les experts du projet pour atteindre leurs objectifs.

Il a enfin remercié les partenaires pour cette subvention non remboursable qui est une première au Nord-Kivu, pour laquelle, il a exhorté les bénéficiaires à en faire bon usage pour l’intérêt non seulement de la ville de Goma, mais surtout de la province entière.

Trésor KAMAVU

publicite-candidat

Liens Pertinents