Okapinews.net
ProvinceSécuritéSociétéUne

Insécurité à Matadi : le maire de la ville lance l’opération « Kumbaki mbi ko » !

publicite-candidat

Mercredi, 12 avril 2023-L’insécurité grandissante qui sévit à Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central, ne laisse pas cependant l’autorité urbaine dormir paisiblement sur ses lauriers.

Pour arriver à anéantir ou mieux à combattre définitivement ce fléau qui connait de plus en plus des proportions très inquiétantes à Matadi, le maire Dominique Nkodia Mbete qui a toujours prôné la paix sociale dans son entité politico-administrative, vient enfin de lancer une opération salvatrice dénommée « Kumbaki mbi ko » qui, dans la langue de Voltaire, signifie tout simplement : « Ne me tient pas rigueur ».

En effet, la mise en œuvre de cette opération consistant à l’organisation sans faille des patrouilles mixtes à la fois motorisées et pédestres, mais aussi nocturnes et diurnes, fait cependant suite au dernier événement malheureux enregistré dans cette ville dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 avril 2023, et plus précisément sur l’avenue Kambala nº 18, quartier Dibua-Nsakala, dans la commune de Nzanza.

Cet événement que plus d’un a déploré, a coûté la vie à un jeune ingénieur en bâtiment qui répondait au nom de Bradock Mbumba, froidement abattu par des criminels cagoulés de grand chemin ayant investi sa résidence aux environs de 1h30′ du matin et cela, sans la moindre intervention des éléments de la police commis au Commissariat de la PNC/Baobab situé à quelques mètres seulement de lieu du crime.

Ce qui a revolté de nombreux habitants environnants qui regrettent la raison d’être de ce commissariat qui, pour eux, y a été placé rien que pour embellir ce quartier pour la simple raison qu’il n’a jamais porté secours à ces derniers en cas de danger.

En prenant cette décision saluée par tous ses administrés, Dominique Nkodia Mbete qui tient à son application stricte, interdit par ailleurs la circulation, sans raison valable, à des heures tardives, de ses compatriotes censés restés chez eux. Surtout aux non détenteurs des pièces d’identité. Car, une fois appréhendés, ils seront sévèrement châtiés sans pitié, prévient-il.

Des opérations ponctuelles de fouilles des maisons d’habitation seront également envisagées à travers tous les quartiers chauds de Matadi réputés comme étant des lieu, où se cachent très souvent les hors-la-loi.

Il en sera de même à tous les entrées de Matadi où seront également organisés des opérations de vérification de toutes les personnes désireuses de rejoindre la ville portuaire de Matadi et ce, sans exception aucune, a encore martelé Dominique Nkodia Mbete.

C’est dans ce cadre précis qu’il attire enfin la particulière attention des parents qui doivent désormais bien veiller sur tous les mouvements de leurs progénitures.

Surtout ceux n’ayant pas encore atteint l’âge de 18 ans. Car désormais, la circulation, après 20 heures, leur est strictement interdite.

Le maire de la ville de Matadi

Pour de nombreux observateurs avertis qui louent toutes ces décisions prises par la mairie de Matadi, ils émettent le voeu de voir l’autorité urbaine les faire accompagner par des mesures d’encadrement pour leur réussite totale.

Etant donné que des mesures analogues ont été jadis prises par nombreux de ses prédécesseurs mais par la faute desdites mesures, celles-ci ne duraient très souvent que l’espace d’un matin.

Au maire Dominique Nkodia Mbete qui a déjà gagné la confiance de la population de Matadi de saisir la balle au bond en faisant la différence. C’est aussi le souhait de tout le monde.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents