Okapinews.net
Société

Kongo Central : Dominique Nkodia Mbete au chevet des sinistrés du village Dibongo sur la rive droite du Fleuve Congo ! 

publicite-candidat

Samedi, 30 décembre 2023-Les eaux du fleuve Congo en flux depuis un certain temps, mettent de plus en plus en mal plusieurs familles de Matadi, capitale de la province du Kongo Central, dont les maisons longent ce majestueux cours d’eau qui se jette dans l’Océan Atlantique.

Le cas le plus récent est celui vécu le jeudi 28 décembre 2023 à Dibongo, un village situé proche du site touristique « Alain Tenday » sur la rive droite du fleuve Congo, et plus précisément vers l’ancien débarcadère des bacs-moteurs, où plus de 15 ménages viennent de perdre à la fois leurs maisons et leurs biens de valeur.

Cela fait suite aux inondations tant décriées des eaux du fleuve Congo qui, curieusement, ont quitté son lit habituel ; causant ainsi de nombreux dégâts que tout le monde déplore.

Plaise au ciel qu’aucune perte en vies humaines n’a été documentée.
Aussitôt informé de cette catastrophe naturelle, le maire de Matadi, Dominique Nkodia Mbete, qui a toujours mis les doléances de ses administrés, de partout où ils se trouvent, au centre de toutes ses préoccupations majeures, s’est rendu personnellement sur le lieu.

Question non seulement de palper du doigt les désastres causés par ces inondations ; mais aussi et surtout de consoler et de réconforter les familles victimes qui, suite à ce qui précède, passent des nuits entières à la belle étoile avec toutes les conséquences fâcheuses sur leur santé et. éventuellement, étudier les voies et moyens susceptibles d’y remédier.

Très attristée et en bon père de famille, l’autorité urbaine qui ne lésine pas sur les moyens, tout en leur rassurant de son soutien indéfectible, leur a néanmoins fait un geste, si minime soit-il, mais qui est allé droit au cœur de tous les sinistrés qui trouvent en lui le messie tant attendu.

Avec les petits moyens que génère l’hôtel de ville de Matadi, a par ailleurs reconnu Dominique Nkodia Mbete, il lui est difficile de résoudre, dans l’immédiat, tous leurs problèmes.

Ne dit-on pas que l’union fait la force ?
Le chef de l’exécutif urbain qui s’est en effet référé au vieil adage français qui dit : l’union fait la force, a cependant lancé un vibrant appel aux hommes de bonne volonté, afin qu’ils viennent prêter la main forte aux populations de cette contrée de la ville portuaire de Matadi présentement en difficulté de survie.

Très ravis par cette assistance, les bénéficiaires ont eu des mots justes pour louer cet acte d’une extrême générosité posé à leur endroit par le maire Dominique Nkodia Mbete qui, selon eux, demeure la toute première autorité politico-administrative de Matadi à avoir posé ses pieds sur le sol de ce village longtemps abandonné par ses nombreux prédécesseurs.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents