Okapinews.net
SociétéUne

Kongo Central : les retraités du Département des Ports Maritimes de la SCTP en colère !

publicite-candidat

Dimanche, 2 octobre 2022-Accusant le retard de plusieurs mois de salaire et surtout privés jusqu’à ce jour de leur décompte final qui traine, les retraités du Département des Ports Maritimes (DPM) de la Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP) qui ne savent plus à quel saint se vouer après avoir épuisé toutes les démarches sont montés sur leurs chevaux.

Ils ont été voir hier l’un de leurs qui occupe aujourd’hui un poste de lourdes responsabilités au sein du Gouvernement provincial du Kongo Central placé sous l’autorité de Guy Bandu Ndungidi, Gouverneur de province, pour manifester leur ras-le-bol.

Dominique Nkodia Mbete, Commissaire Général en charge de l’Entrepreneuriat, Sports et Loisirs, puisque c’est de lui qu’il s’agit, les a reçus à bras ouverts, à travers l’audience leur accordée, dans son cabinet de travail.

En tant qu’ancien travailleur et Président de la Délégation Syndicale de cette importante entreprise, ces derniers qui sont appelés affectueusement des retraités débouts, ont profité de ce tête-à-tête avec leur ancien collègue de service pour lui soumettre leurs doléances afin qu’il puisse jouer de son autorité pour non seulement servir de courroie de transmission entre eux et leur Direction Générale ; mais aussi et surtout demander à cette dernière de procéder dans un temps record au paiement sans condition de leurs salaires au même moment que le personnel actif conformément aux principes sacro-saints de cette société.

Car, jusqu’au jour d’aujourd’hui, la SCTP ne parvient toujours pas à libérer leur décompte final ; les réduisant ainsi jusqu’à leur plus simple expression.

Alors que parmi eux, il y a des responsables des familles disposant encore des enfants à des universités et autres institutions d’enseignement supérieur et universitaire.

Leur souffrance tendant ainsi lentement mais sûrement à dépasser les limites du supportable, ces retraités débouts de l’ex. Onatra qui continuent à broyer du noir, sollicitent urgemment l’implication des autorités politico-administratives tant du Kongo Central que de la République Démocratique du Congo ; à l’occurrence celle du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour qu’ils puissent entrer dans leurs droits les plus légitimes.

Le point lié à la régularisation de leurs dossiers demeurés pendants au niveau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) en vue de leur faire bénéficier de la rente trimestriel a été également évoqué.

Le Commissaire Général en charge de l’Entrepreneuriat, Dominique Nkodia Mbete, qui les a suivi avec une attention particulière, a, à cet effet promis de peser de tout son poids pour qu’une solution à la fois palliative et concertée soit au plus vite trouvée à cette situation négative qui perdure.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents