Okapinews.net
ProvinceSociété

Matadi : À l’initiative du maire Dominique Nkodia Mbete, un grand collecteur d’eaux en construction pour résoudre définitivement le problème de pollution de la place « Bon Coin » !

publicite-candidat

Lundi, 8 janvier 2024-Le problème que connait depuis belle lurette la place « Bon Coin », frontière entre les communes de Nzanza et de Mvuzi, tend lentement mais sûrement vers son dénouement. Cela est d’autant plus vrai. Cette place constituant depuis des lustres un véritable dépôt des déchets ménagers mélangés des urines et autres matières fécales en provenance de « Bruxelles Nord », l’un des plus anciens quartiers de la commune de Mvuzi et lesquels déchets font contracter diverses maladies aux populations habitant « Bon Coin » et ses environs, n’a pas cependant laissé indifférent Dominique Nkodia Mbete, le patron de l’hôtel de ville de Matadi, qui ne veut pas terminer son mandat à la tête du chef-lieu de la province du Kongo Central sans devoir y remédier.

C’est dans ce cadre précis a-t-il jugé bon, le samedi 6 janvier dernier, d’abandonner momentanément son bureau climatisé de la mairie, pour aller personnellement procéder au lancement officiel des travaux de construction d’un grand collecteur d’eaux longtemps détruit, bouché et abandonné à son triste sort par ses nombreux prédécesseurs, afin de faciliter l’écoulement des eaux des pluies et, éventuellement, acheminer vers le grand ravin communément appelé par les matadiens « kipoto », toutes les immondices polluant à longueur des journées entières ce milieu avec ses odeurs à la fois nauséabondes et suffocantes.

Et pour y parvenir, l’autorité urbaine, toujours soucieuse du bien-être de ses administrés, a en effet jugé bon de recourir à l’expertise de la société chinoise MANGO qui, pour l’heure, s’emploie à exécuter lesdits travaux à la satisfaction générale des habitants de ce quartier qui n’ont pas hésité un seul instant à remercier, à juste titre, le maire Dominique Nkodia Mbete.

Car, au terme de tous les travaux de construction et de réhabilitation de ce grand collecteur, l’éternel problème récurrent de dépôt des détritus que connaissait la place « Bon Coin », pensent beaucoup d’observateurs, sera définitivement résolu.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents