Okapinews.net
JusticeUne

Affaire Jean Marc Kabund : le verdict de la cour de cassation attendu le 2 novembre prochain !

publicite-candidat

Mardi, 18 octobre 2022-Le député national et président de l’Alliance pour le Changement, Jean Marc Kabund A Kabund était lundi, 17 octobre 2022 devant les juges pour comparaître sur les chefs d’acquisition mis en sa charge.

Pendant plusieurs heures, l’ancien premier vice président de la chambre basse du parlement accompagné du collectif de ses avocats conseils a répondu aux différentes questions et préoccupations de la composition de la cour où toutes les questions consistaient à éclairer la lanterne de la justice Congolaise.

D’emblée, la défense soulève l’exception d’inconstitutionnalité. Les avocats de Jean Marc Kabund ont fait savoir à la composition que dans son réquisitoire du 29 août dernier adressé au bureau de l’Assemblée nationale pour l’obtention de la levée des immunités parlementaires, le procureur de la République a chargé le président de l’Alliance pour le changement sur cinq chefs d’accusation.

« Cette manière de faire constitue une violation de l’article 107 de la constitution ainsi que les articles 101 et 102 du règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée nationale. Notre client est poursuivi pour cinq infractions selon le réquisitoire du procureur général mais il se fait que le ministère public aujourd’hui en a libellé douze. Raison pour laquelle, nous demandons à la cour de cassation de nous fixer à cet effet « , a déclaré un des avocats conseils du leader de l’Alliance pour le changement devant la presse.

Par contre, le ministère public a dans sa réplique soutenu que la procédure a été respectée et que nullement la constitution n’a été violée.

Après avoir épuisé toutes les matières, les juges ont pris l’affaire en délibéré et le verdict sera prononcé le 2 novembre prochain.

Pendant ce temps, Jean Marc Kabund retourne dans sa cellule de la prison centrale de Makala en entendant le prononcé.

Il sied de préciser que l’autorité morale de l’Alliance pour le changement a été jugé en présence de plusieurs militants, sympathisants et cadres de sa formation politique y compris de ses proches qui étaient venus pour le soutenir.

Blaise MABALA

publicite-candidat

Liens Pertinents