Okapinews.net
SécuritéUne

Beni : un militaire incontrôlé des FARDC tue trois civils à Bashu !

publicite-candidat

Mardi, 11 octobre 2022-Une bavure militaire a couté la vie à trois civils la nuit du lundi au mardi 11 octobre 2022 à Kavasewa, village situé dans le groupement Isale-Kasongwere en chefferie des Bashu dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

En effet, des éléments indisciplinés des forces armées congolaises ont vulu opérer dans une maison d’un habitant la nuit dernière. Alertés, les habitants de ce village se sont constitués pour essayer de maitriser les bourreaux qui ont fui dans tous les sens.

Selon Patrick KAVYARO, chef de service de la jeunesse en Bashu, l’un de ces militaires a été poursuivi par la population. Dans sa fuite, le militaire a ouvert le feu contre les civils.

Sur place, deux civils ont été atteint par balle et la mort s’en est suivie. À en croire notre source, tôt le matin de ce mardi 11 octobre, les habitants ont continué avec la poursuite de ces incontrôlé. Dans la foulée un autre civil sera atteint par balle avant de succomber quelques minutes plus tard, ce qui porte à trois le nombre de personnes tuées par cet élément militaire.

« Un élément incontrôlé des forces armées congolaises a tué trois personnes par balle la nuit de lundi à ce mardi 11 octobre 2022 à Kavasewa. Ces civils ont été tués alors qu’ils poursuivaient des éléments FARDC qui ont opéré dans une maison d’un habitant de la place. Sur place, deux civils ont succombé la même nuit alors que la troisième personne est décédée la matinée de ce mardi après avoir reçu une balle lors d’une nouvelle poursuite de ces incontrôlés » a-t-il indiqué.

Disons que la tension a été vive dans ce coin du territoire de Beni. Des habitants en colère manifestaient contre cette nouvelle bavure militaire.

Samuel KATEMBO BIN MWERIVWA

publicite-candidat

Liens Pertinents