Okapinews.net
SécuritéUne

Insécurité à l’Est : les morts de massacres se souviennent de notre silence (Tribune) !

publicite-candidat

Jeudi, 25 novembre 2021-Pendant que les groupes armés nationaux et étrangers dont les ADF assassinaient plus de sept mille hommes, femmes et enfants, on a rien fait pour les en empêcher et la peur, la terreur et la nostalgie de nos proches tués déciment notre intérieur.

Les gens se sont fait massacrer par coup des balles ou machettes pendant plus de 7 ans à l’est de la République Démocratique du Congo, sans deuil national, ni un vrai soulèvement pour mettre fin à cette vie où sa fin est imposée par la machette, la hache, les armes ou le feu des assaillants.

Les morts de ces carnages se souviennent de notre silence et lâcheté face aux crimes commis contre nos parents, frères, sœurs et amis sans rien faire.

Nous devons être unis plus que jamais pour mettre fin aux règnes de ceux qui massacrent nos proches jour et nuit et dire tout haut que nous n’avons plus à avoir peur et nous n’avons plus à vous tolérer, votre gloire de nous tuer comme des bettes à l’abattoir est fini !!

Nous fondrons de larmes et pleurons a chaque seconde qui passe nos compatriotes qui ont péri de cette guerre qui semble s’éterniser dans la région de Beni et Ituri. Cher gouvernement congolais les morts se souviennent et le sang des innocents parlera !!

Samy Kitha

publicite-candidat

Liens Pertinents