Okapinews.net
CoopérationDiplomatieUne

Intégration régionale : le député britannique Gavin Williamson fait part à Mbusa Nyamwisi de sa croisade contre les contre-vérités sur la RDC !

publicite-candidat

Jeudi, 6 avril 2023- Les ténèbres de diffamations et de désinformations sur la RDC ont longtemps influencé la politique de la Grande-Bretagne dans la sous-région des grands-lacs. Il faut un changement de narratif fondé sur le réel et la vérité. Le député britannique Sir Gabin Williamson l’a fait savoir, le 5avril 2023, au ministre d’État en charge de l’Intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi.

En tournée dans la sous-région, Sir Williamson s’est dit convaincu que la RDC est le seul pays de Grands lacs où la démocratie a opéré de grands bonds notamment à travers la liberté politique, la liberté d’expression. Ici, la critique de l’exercice du pouvoir et de la gestion de la chose publique ne constitue pas un crime de lèse-majesté.

En RDC, il est vrai, l’on ne retrouve pas des artistes sans vie dans leurs geôles pour avoir été critique dans une chanson. Le député britannique a confié à Mbusa Nyamwisi sa ferme volonté de se lancer dans une croisade de devoir de vérité sur la RDC qui est, à ne point en douter, victime d’une guerre d’agression motivée par des velléités expansionnistes de certains États voisins qui n’hésitent pas à se livrer aux pillages des ressources minières dans l’est de la RDC.

Mais depuis que Paul Kagame a accepté d’installer au Rwanda, un Bantoustan pour immigrés indésirables en Grande-Bretagne, le régime de Kigali est présenté comme l’élève modèle de la démocratie et du développement en Afrique subsaharienne.
Mr Williamson soutient , haut et fort que cette contre-vérité va bientôt être dissipée dans l’opinion des députés.

La réalité, a-t-il laissé entendre, est que la déstabilisation de sa partie orientale et son corollaire des pillages des ressources naturelles, empêche la RDC de mettre sur pied des politiques efficientes de développement socio-économique.

Et Williamson d’annoncer que le 8 mai 2023, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été invité à la cérémonie d’intronisation du roi d’Angleterre.

Pour ce « member of Parliament for South Staffordshire », la venue du chef de l’État rdcongolais sera l’occasion idéale pour lui d’organiser un débat public et autres activités avec le parlement britannique sur la RDC et la politique de Londres dans la région des Grands lacs.

Avec la Cellcom/ Intégration régionale

publicite-candidat

Liens Pertinents