Okapinews.net
SécuritéUne

Nord-Kivu : le M23 accusé d’avoir kidnappé environ 50 civils à Rusekera !

publicite-candidat

Samedi, 24 décembre 2022-Le fonctionnaire délégué-adjoint du gouverneur du Nord-Kivu dans le groupement Bambo, Isaac Kibira a accusé, samedi 24 décembre, le M23 d’avoir kidnappé environ 50 civils à Rusekera, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon ce fonctionnaire de l’Etat, ces personnes arrêtées ont été amenées entassées, vendredi dans la soirée, à bord d’un camion vers une destination inconnue.

Un jour après le retrait volontaire du M23 de Kibumba, les acteurs de la société civile de la région plaident auprès de la force régionale de l’EAC, de la MONUSCO et du mécanisme ad hoc de vérification de tout faire pour retrouver ces personnes.

Selon les sources dans la zone, les accrochages survenus jeudi dernier entre les FARDC et leM23 maintiennent le climat de « psychose généralisée » dans plusieurs villages de cette contrée où des cas d’exactions sur des civils sont aussi rapportés…

Elles rapportent que les groupements de Bishusha, Tongo et même celui de Bambo, dans la chefferie de Bwito restent instables à la suite de l’activisme accru des groupes armés dans la zone.

Avec la RADIO OKAPI

publicite-candidat

Liens Pertinents