Okapinews.net
DéveloppementUne

Service National : Plus de 4000 hectares de maïs plantés en 2023, le service national fait une projection de 7500 hectares pour la campagne agricole 2024-2025 !

publicite-candidat

Mardi, 12 décembre 2023-Le Général-Major Kasongo Kabwik a fait la ronde du centre pilote Laurent Désiré Kabila. C’était le vendredi 8 décembre dernier à Kanyama Kasese dans la province du Haut Lomami.

Accompagné de son état major, le Général Jean-Pierre Kasongo Kabwik a fait le premier escale dans le champ de Maïs. Là, les nouvelles sont plutôt bonnes.

« Le travail que nous avons accompli depuis le mois d’août, la préparation du sol, parce qu’on a fini, on a complété toutes les opérations. Là, nous n’attendons que la récolte. Alors il fallait faire l’inspection, passer la situation en revue. Mes impressions sont bonnes. De 200 hectares à 4000 hectares aujourd’hui, c’est formidable. Avec une projection. Parce que lorsque nous visitons, nous faisons même des projections pour l’année prochaine. Pour la campagne agricole 2024-2025, nous visons 7500 hectares, une première en RDC », a dit avec joie le Patron du service national.

Il sied de noter que depuis plusieurs mois, le centre s’est lancé également dans l’élevage et les résultats sur terrain sont très satisfaisants.

Déjà un millier de tête de boeufs, le pari de la diversification est sur la bonne voie.

« Je pari que nous serons la plus grande ferme agricole en République Démocratique du Congo. Vous avez vu notre élevage parce que nous commençons à diversifier les activités de production au niveau du centre. En dehors de la production agricole, il y a maintenant la production animale », a-t-il argué.

Des locomotives propres au service national…

Fort d’une dotation spéciale du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le service national va se doter incessamment des locomotives.

Ce moyen de transport indispensable dans la region va assurer l’autonomie de ce service rattaché à la présidence de la République et faciliter l’acheminement de son importante production à travers les coins et recoins du pays
Mais, Kanyama Kasese, faut-il le préciser, c’est avant tout la transformation des hommes et femmes dont l’insertion au sein de la société posait problème.

Rééduquer, instruire et former, tels sont les trois ingrédients de la recette miracle du Général Major Jean-Pierre Kasongo Kabwik.

Des résultats concrets et palpables rendus possible grâce à une implication essentielle et un suivi permanent du Chef de l’état, Commandant suprême des armées et de la politice nationale.

Fatshi, l’homme qui a relevé le service national…

Dès son accès au pouvoir, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a cessé de clamer haut et fort que le service national était le bras séculier de son programme qui place l’homme congolais au centre de tout développement.

ITK

publicite-candidat

Liens Pertinents