Okapinews.net
SécuritéUne

Situation tendue à Bukavu : entrées et sorties vers la ville bloquées par les FARDC, Ngwabidje demande à la population de collaborer avec les forces de sécurité !  

publicite-candidat

Mercredi, 3 novembre 2021-La Situation sécuritaire demeure tendue depuis la nuit de mardi 2 à mercredi 3 novembre dans la ville de Bukavu. Toutes les entrées et sorties vers la ville sont bloquées par les FARDC. 

Dans un message adressé à la population de Bukavu, le gouverneur Théo Ngwabidje lance un appel au calme et appelle la population à collaborer avec les forces de sécurité.

« La nuit du mardi 2 au mercredi 3 novembre 2021 a été agitée. Des malfrats et inciviquues ont perturbé la quiétude de nos concitoyens dans quelques quartiers de la ville de Bukavu. Grâce à la vigilance et la promptitude de la PNC et des FARDC très actives sur terrain, la situation demeure totalement sous contrôle. En attendant des nouvelles consignes, la population de la ville de la ville de Bukavu est appelé à garder son calme habituel, à collaborer avec les forces de sécurité et à vaquer normalement à ses occupations », explique le gouverneur.

Selon le général Bob Kilubi, commandant de la 33e région militaire, ces rebelles sont arrivés à plus de 40 personnes du côté de Brasserie, Nyamugo, industriel et dans d’autres coins. Ils tiraient et chantaient en disant qu’ils veulent libérer le pays.

« Ils voulaient monter vers la place du 24 et vers la 10e région militaire. Nous avons préféré les contenir pour éviter beaucoup de dégâts au regard des rumeurs qui circulaient. C’est le mouvement CPC 64 », a-t-il expliqué.

Kevin INANA

 

publicite-candidat

Liens Pertinents