Okapinews.net
CoopérationDiplomatie

Visite du Président Macron : des projets communs France-RDC évoqués à l’Assemblée nationale !

publicite-candidat

Kinshasa, 1er mars 2023-Des projets d’intérêts communs entre la France et la République démocratique du Congo ont été évoqués, mardi, au Palais du peuple, au cours d’un entretien entre le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, et Bruno Aubert, ambassadeur de France en RDC.

« Il y a un esprit d’amitié qui caractérise la visite du président français. Il y séjournera durant 24 heures. La France et la RDC ont beaucoup de projets en commun. Au cours de cette visite, il sera également question de nombreux sujets aussi bien de coopération militaire », a déclaré le diplomate français à l’issue de leur échange.

« Je suis venu aussi rendre compte, en quelque sorte, expliquer un peu en amont, au président Mboso, l’esprit qui préside à la visite du Président de la République française bientôt à Kinshasa. Et je dirais le caractère fondamental stratégique de notre relation qui s’inscrit dans l’histoire, mais aussi dans le présent, et avec beaucoup de projets pour la RDC », a précisé Bruno Aubert.

Il a fait savoir que ce n’est pas la première fois qu’ils échangent avec le président de la chambre basse du Parlement de la RDC, autour des relations bilatérales entre Kinshasa et Paris, et aussi sur la situation qui prévaut dans l’Est de la RDC.

« Nous avons toujours l’habitude d’échanger très franchement et très amicalement, et il est vrai qu’en ce moment le contexte est un peu particulier du fait de la visite prochaine du président de la République Française et du fait aussi de la tension qui règne à l’Est de la RDC, laquelle suscite notre préoccupation.», a-t-il dit.

La France aux côtés de la RDC dans des moments difficiles

Christophe Mboso a rappelé que la France, partenaire traditionnel de la RDC, a toujours été aux côtés du peuple congolais et de ses dirigeants dans des moments difficiles de son histoire.

« La France a toujours été un partenaire traditionnel de la RDC. Il y a eu des moments difficiles dans l’histoire du pays et la France s’est retrouvée aux côtés de la RDC. Nous avons eu de très bonnes relations avec la France qui nous a toujours soutenus durant les épreuves. Nous avons eu une bonne coopération avec la France sur le plan scientifique, militaire, etc », a indiqué Christophe Mboso.

Les deux personnalités ont fait le tour d’horizon de la situation socioéconomique, politique et sécuritaire de la RDC.

« Avec le diplomate français, nous avons fait le tour d’horizon complet, même des sujets pour lesquels le peuple congolais est mécontent, notamment l’embargo, l’obligation de notification sur l’importation des armes ainsi que des efforts entrepris par la France au niveau du Conseil de sécurité pour que cette obligation soit levée », a-t-il dit.

Le président de l’Assemblée nationale a demandé aux Congolais de réserver un accueil chaleureux au président français Emmanuel Macron qui, selon lui, vient au Congo pour parler avec les Congolais, en vue de mettre en place une nouvelle coopération stratégique dans plusieurs domaines.

La France figure parmi les États qui ont apporté leur soutien au processus de Luanda et de Nairobi sur la situation sécuritaire dans la partie Est de la RDC, rappelle-t-on.

Au cours d’une conférence de presse, lundi à Paris, Emmanuel Macron a défendu la souveraineté de la RDC et est intervenu à plusieurs reprise pour demander au Rwanda de retirer ses troupes et ses supplétifs du M23 du territoire congolais.

Article tiré de l’ACP

publicite-candidat

Liens Pertinents