Okapinews.net
Education

EPST : les enseignants du territoire de Luozi radicalisent leur mouvement de grève !

publicite-candidat

Mardi, 7 juin 2022-30 mai 2022 -7 juin 2022, une semaine déjà, jour pour jour, depuis que les enseignants de Luozi, territoire situé à 235 Kms au Nord-est de Matadi, capitale de la province du Kongo Central, ont déclenché un mouvement de grève illimitée. Il se fait malheureusement que jusqu’au jour d’aujourd’hui, aucune solution n’est encore trouvée à leurs préoccupations par leur employeur commun qui n’est autre que l’État congolais.

Ainsi, pour inciter les décideurs à se pencher sur cette situation déplorable qui, non seulement perdure mais aussi et surtout pénalise les élèves du primaire et du secondaire de cette entité, du reste innocents, qui continuent à tourner les pouces, les enseignants grévistes qui ne savent plus à quelle porte toquée encore, ont jugé bon de rééditer leur exploit du premier jour de grève.

C’est-à-dire, ils se sont une fois de plus servis des tam-tams et des sifflets et ont assiégé la cour spacieuse du bâtiment administratif du territoire de Luozi en chantant, dansant et lançant des cris hostiles en direction des autorités de la place dont le silence laisse à désirer.

Un acte qui n’a pas permis aux agents et fonctionnaires de travailler calmement.

À noter que ces enseignants grévistes ne revendiquent que deux choses. Entre autres le retrait sans conditions et ni atermoiements de leur paie mensuelle de l’Ecobank en faveur d’Equity-Bcdc, d’une part, ainsi que le paiement de leurs deux mois d’arriérés de salaire. A l’occurrence ceux des mois d’avril et mai 2022.

Tous les efforts entrepris par Touré Mandevo, Inspecteur itinérant de l’enseignement primaire, secondaire et technique du territoire éducationnel de Luozi 1, en vue de convaincre les grévistes à mettre un peu de l’eau dans leur vin ; notamment en suspendant leur mouvement de grève illimitée et, éventuellement, en se souciant de l’avenir des apprenants dont certains devraient présenter ce jeudi 9 juin 2022, soit après demain, les épreuves hors session des examens d’Etat, tandis que d’autres, les examens sélectifs prévus le 27 du mois en cours, n’ont curieusement donné aucun résultat escompté.

Ce qui exacerbe la colère de nombreux parents d’élèves dudit terroir qui sont montés aux créneaux jusqu’à préconiser, si l’on y prend garde, une descente dans la rue. Cela, dans le but primordial de dénoncer le silence radio des autorités tant politico-administratives qu’éducationnelles de la province, en général, et du territoire de Luozi, en particulier.

Ces dernières qui ignorent qu’elles ont aussi des enfants dont l’avenir deviendrait également hypothétique au cas où cet arrêt de travail qu’observent les enseignants de Luozi ne sera pas suspendu dans l’angle humanitaire.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents