Okapinews.net
Education

Maï-Ndombe : Rita Bola Dula lance officiellement les travaux de la revue annuelle des performances des cadres du système éducatif à Inongo !

publicite-candidat

Jeudi, 18 août 2022-La gouverneure de la province du Maï-Ndombe, Rita Bola Dula a procédé ce mercredi 17 août 2022 à Inongo, au lancement solennel des assises de la revue annuelle des performances des cadres du système éducatif œuvrant dans la province éducationnelle Maï-Ndombe 1.

Prenant parole pour son mot d’orientation, le directeur ad intérim de la province éducationnelle Maï-Ndombe 1 Gaston Babanga a indiqué que la revue annuelle des performances autrefois appelée promotion scolaire est un organe suprême de conception et de décision de toutes les directives administratives du secteur éducationnel car sans l’éducation, la vie est l’image de la mort dans n’importe quel milieu vital.

Pour lui, tout le monde donner les meilleurs de lui-même afin que toutes les résolutions issues desdites assises ayant réunis des sommités de L’EPST Maï-Ndombe 1 soient facilement défendables et validées intégralement par la revue annuelle des performances au niveau national.

Dans son speach, la patronne de l’exécutif provincial du Maï-Ndombe a exhorté les participants de focaliser toute leur attention à ces travaux en faisant des meilleurs propositions qui vont améliorer la qualité de l’éducation dans toute l’étendue de la province du Maï-Ndombe car la jeunesse est l’avenir de demain dit-on.

« Il est temps de tout mettre en œuvre pour redorer le blason de l’enseignement dans la province du Maï-Ndombe en passant par l’amélioration progressive des conditions socioprofessionnelles des opérateurs pédagogiques. Je tiens à exhorté les uns et les autres à plus d’ardeur afin que ces assises constituent réellement un cadre efficace d’échanges et d’osmose, des connaissances et expériences au prorata de la formation de notre élite de demain qui est la jeunesse « , a précisé Rita Bola.

À en croire la Gouverneure, l’objectif de ces travaux doit-être celui de faire « de nos établissements scolaires le développement intégrale de la province du Maï-Ndombe en particulier et de la République démocratique du Congo en général. Nous devons préparer la relève sans discrimination de nos enfants garçons et filles sont partie prenante »

Notons que durant trois jours, les participants passeront au peine fin les points forts, les faiblesses rencontrées au courant de l’année qui venait de s’achever puis projeter les perspectives d’avenir. Il s’agira aussi d’évaluer les performances de l’éducation, actualiser la carte scolaire et planifier les activités scolaires de l’année scolaire qui se pointe à l’horizon.

Blaise MABALA

publicite-candidat

Liens Pertinents