Okapinews.net
NationSécuritéSociétéUne

Kasaï : les éléments des forces de l’ordre et de sécurité de Tshikapa formés sur la lutte contre les violences sexuelles !

publicite-candidat

Vendredi, 21 octobre 2022-Quarante (40) membres des forces de l’ordre et de sécurité venus de la DGM, ANR, PNC et FARDC de Kamonia dans le territoire de Tshikapa ont pris part vendredi 21 octobre 2022 à un atelier de renforcement des capacités sur les Droits de l’Homme, le droit international humanitaire et les violences sexuelles.

Réunis dans la salle paroissiale Saint Philippe de Kamonia, les participants à cet atelier d’un jour ont appris des fondamentaux des Droits de l’Homme aux comportements et méthodes interdits pendant la guerre passant par la notion de violation des Droits de l’Homme, les généralités et principes du Droit humanitaire ainsi que les innovations qu’apportent les lois N°06/018 du 20 juillet 2006 modifiant et complétant le décret du 30 janvier 1940 portant Code pénal congolais et N°06/019 du 20 juillet 2006 modifiant et complétant le décret du 06 août 1959 portant Code de procédure pénale congolais, lesquelles lois portent sur les violences sexuelles.

Touchés par la pertinence de la matière, les participants ont, à l’occasion de la restitution des résultats des travaux en groupe, pris l’engagement de respecter et de promouvoir les Droits de l’Homme dans ce territoire, et de mener une lutte acharnée contre les violences sexuelles.

Cette activité organisée par le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme « BCNUDH/Tshikapa » s’inscrit dans le cadre du projet sur le renforcement de la justice et la réinsertion socioéconomique pour et par les jeunes femmes et hommes pour promouvoir la cohésion sociale entre les personnes déplacées et les membres de la communauté hôte au Kasaï et Kasaï Central.

Jean-Luc KABONGO BAKAMPENDA

publicite-candidat

Liens Pertinents