Okapinews.net
AlerteNationPolitiqueSécuritéUne

Les femmes de la CODEP, parti politique cher à Simon Mulamba MPUTU dénoncent le laxisme de la communauté internationale face à l’insécurité dans l’Est de la RDC !

publicite-candidat

Samedi, 30 mars 2024-Le comité exécutif de la Ligue des femmes de la Convention Démocratique du Peuple (CODEP), en sigle, parti cher à l’honorable Simon Mulamba MPUTU, dénonce les atrocités dont les femmes et filles sont victimes à l’Est de la RDC depuis plusieurs décennies.

Toutes vêtues en noire comme leur président national du parti , Simon Mulamba Mputu, des centaines des femmes ont été visibles dans tous les artères principales de la ville de Kinshasa pour manifester leur mécontentement face à la communauté internationale.

Ces femmes, clôturant ainsi leurs activités du mois dédié à la femme, ont marchés à côté de leur président national, Simon Mulamba Mputu, pour dénoncer, tout haut, les atrocités dont sont victimes les filles et les femme dans la partie Est du pays.

Dans une déclaration faite à la presse, devant le palais du peuple, les femmes du parti CODEP condamnent avec la dernière énergie le laxisme de la communauté internationale face à la criminalité du Rwanda à travers ces agents du M23 et AFC.

Elles en appellent à une solidarité internationale pour le retour de la paix à l’Est de la République Démocratique du Congo.

À la même occasion, réitérant leur soutien au Président de la République , chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, les femmes du parti CODEP très loyales à leur président Simon Mulamba Mputu , plaident pour une représentativité significative de la femme, dans les institutions nationales tout comme les provinciales.

La mobilisation de ces foules femminines a prouvé sans nulle doute que le parti CODEP à des bases solides dans la ville province de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, pays de Lumumba.

Dandy ILUNGA

publicite-candidat

Liens Pertinents