Okapinews.net
Politique

Assemblée nationale : les peuples autochtones se rangent derrière Mboso pour l’examen de la loi portant leur protection !

publicite-candidat

8 avril 2021-C’est avec les pas de danse, chants et sifflets que les peuples autochtones et un groupe de pygmées ont signalé leur présence à l’enceinte de l’Assemblée nationale, mercredi 7 avril 2021. Pour ces derniers, il était question de rencontrer le président de cette chambre, Christophe Mboso qui allait au chevet de sa famille éplorée par le décès d’un petit-fils, afin de lui remercier ainsi que l’ensemble des acteurs politiques, sociaux et humanitaires pour l’examen de la «loi portant protection des peuples autochtones» le même jour.

Le représentant des peuples autochtones a dans son allocution approuvée par ses paires, demandé au speaker de la chambre basse du parlement de pouvoir considérer avec beaucoup d’attention le contenu de ladite loi, mais également de penser à leur sécurité afin de les éviter tous les actes non humanitaires auxquels ils font face, notamment le vol, le viol, les meurtres et autres.

Pour Christophe Mboso, il a été démontré sans ambages que lui et sa chambre s’activeront à leur demande. Comme quoi, il a également signifié que l’examen de la loi en la matière constitue d’ailleurs un moyen adéquat pour pallier cette situation. Après son adoption, a-t-il indiqué, elle sera envoyée à la chambre des sages pour sa promulgation.

En ce qui concerne leur sécurité, le représentant des élus du peuple a affirmé devant les autochtones qu’il a institué une commission d’enquête parlementaire qui devra bientôt descendre sur terrain pour palper du doigt toutes ces réalités.

Par ailleurs, en bon père de famille, le président de la chambre basse du parlement congolais leur a recommandé de vivre avec quiétude dans la société congolaise, car ils constituent une partie intégrante des différentes tribus que regorgent la République démocratique du Congo.

Guillaume MAVUDILA

publicite-candidat

Liens Pertinents