Okapinews.net
EconomiePolitiqueUne

Finances : voici les mesures urgentes du Gouvernement pour stabiliser le Franc congolais sur le marché de change !

publicite-candidat

Lundi, 17 juillet 2023-Dans un briefing co-animé par Patrick Muyaya et Nicolas Kazadi, respectivement Ministre de la Communication et médias et Ministre des finances, le gouvernement de la République a dévoilé les mesures urgentes pour stabiliser le Franc congolais sur le marché de change.

Selon l’argentier de la République, en même temps que les réserves de change se sont accrues, il y a eu cette année, une forme de raréfaction des devises sur les marchés d’échange.

Cette rareté, explique Nicolas Kazadi, peut avoir plusieurs sources, notamment la hausse de la demande de devise. « Nous avons beaucoup d’investissement en cours », a-t-il expliqué.

La deuxième raison selon le ministre des finances peut être lié à l’accroissement de liquidité en Franc congolais.

« Nous devons trouver rapidement des mesures pour rééquilibrer tout ça. Les finances publiques de notre pays ne sont pas en dérapage. Au-delà des recettes propres, il y a des obligations du trésor et des appuis Financiers. Nous travaillons avec des ressources que nous mobilisons. Aussi, nous travaillons avec la banque centrale pour creuser et comprendre ce qui se passe », a-t-il déclaré.

Les mesures urgentes prises par le Gouvernement sur le plan budgétaire sont :

1. La banque centrale a commencé à intervenir sur le marché de change. Ces interventions vont se poursuivre pour rétablir la situation.

2. Pour accroître l’utilité du Franc congolais, le Gouvernement va privilégier le paiement des impôts en Franc congolais. Cela nous permettra d’accroître la demande en FC.

3. La Banque centrale va désormais surveiller la qualité des dépenses publiques. Renforcer le suivi de nos plans de trésorerie.

4. Le Gouvernement va veiller à ce que le dépenses en cash soient limité au strict minimum.

« Nous allons proscrire tous les paiements qui se font au guichet de la banque centrale. Nous allons réduire les sortis d’espèces. Ce sont des mesures que nous venons de prendre ce soir. L’objectif est de réduire la demande en devise pour privilégier la demande en FC », Souligne Kazadi.

Sur le plan de la politique monétaire, la Banque centrale va réguler le flux en Franc congolais à travers le taux directeur de la Banque centrale.

Il faut également également opérer le changement sur la politique de réserves de la banque centrale.

À en croire Nicolas Kazadi, l’impact de ces mesures va stopper l’hémorragie.

Le Gouvernement appelle de ce fait le congolais à travailler pour valoriser la monnaie nationale.

« Les congolais doivent apprendre à faire confiance en notre monnaie, le Franc congolais. Il faut changer la mentalité et la culture par rapport à l’utilisation de notre monnaie. Nous sommes ce soir sans l’urgence, c’est-à-dire, la stabilisation. À partir de demain, les banques seront amenées à assurer plus de transparence notamment dans l’utilisation des devises enfin d’éviter la fuite des capitaux », a conseillé l’argentier National.

Peu avant de conclure son mot, le Patron des finances de la République Democratique du Congo a rassuré que la situation sera stabilisée dans un futur proche.

OKAPINEWS.NET

publicite-candidat

Liens Pertinents