Okapinews.net
JusticePolitiqueUne

Kinshasa : l’opposant Lisanga Bonganga poursuivi pour avoir commis publiquement « l’offense envers le chef de l’État » !

publicite-candidat

Samedi, 10 septembre 2022-L’opposant Lisanga Bonganga vient d’être mis en accusation par le procureur général près la cour d’appel de Kinshasa Matete.

L’ancien ministre des relations avec le parlement est poursuivi pour « avoir porté ou cherché à porter le trouble public dans l’État, en répandant sciemment de faux bruits de nature à alarmer les populations, à les inquiéter ou les exciter contre les pouvoirs établis ».

Ce proche de Martin Fayulu est aussi poursuivi pour avoir commis « publiquement » l’offense envers le chef de l’État Félix Tshisekedi pour avoir dit : « nous avons trois Présidents. L’un a été nommé, l’autre a été élu, mais empêché d’exercer le pouvoir, et Joseph Kabila Kabange qui détient l’impérium ».

L’opposant devra donc se présenter au parquet général de Kinshasa Matete pour présenter ses moyens de défense.

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents