Okapinews.net
AlertePolitiqueProvinceSanté

Kongo Central : 50 corps des indigents longtemps gardés à la morgue de l’HGR de Boma inhumés par le gouvernement provincial !

publicite-candidat

Dimanche, 10 mars 2024-Il y a eu au total 50 corps sans vie des indigents parmi lesquels ceux de 14 prisonniers longtemps gardés à la morgue de l’Hôpital Général de Référence de Boma soit 41 adultes et 9 enfants, ont été enfin inhumés, la semaine dernière, au cimetière de Kimpungu 2 de cette deuxième ville portuaire de la République Démocratique du Congo située à 125 kms à l’Ouest de Matadi, capitale de la province du Kongo Central.

Cet acte d’une extrême générosité posé par le gouvernement provincial, a été en effet rendu possible grâce non seulement à la volonté politique ; mais aussi et surtout à l’esprit humanitaire qu’a toujours animés le gouverneur du Kongo Central, le Dr. Guy Bandu Ndungidi qui, somme toute, n’a jamais lésiné sur les moyens.

Ce geste combien louable a été en outre une occasion propice visant le désengorgement sans cesse de la morgue de cet hôpital d’une capacité maximum de 36 corps mais qui, contre toute attente, accueille de fois jusqu’à 100 corps inertes entassés les uns les autres ; handicapant ainsi le bon fonctionnement de cette maison de conservation des cadavres dont la surcharge a toujours occasionné les pannes incessantes de son compresseur.

À noter que cette activité socio-sanitaire qui a été saluée par tout le monde, est les résultats de la dernière visite effectuée au mois de février dernier, dans les installations de cette infrastructure hospitalière d’Etat, l’unique que compte cette ville, par le Chef de l’Executif provincial.

Visite à l’issue de laquelle d’ailleurs il s’est rendu personnellement compte des problèmes auxquels il se trouve confrontées, d’une part, et a pris en charge les factures de 48 cadavres abandonnés depuis plusieurs mois par leurs membres de famille pour la plupart à faible revenu, d’autre part.

Il sied enfin de signaler que cette cérémonie qui a drainé du monde, s’est déroulée dans les installations même dédit hôpital.

C’était en présence du maire de Boma, Senghor Mbutuyibi Kuakula, qu’entouraient notamment les docteurs Serge Thamba et Joséphine Khuwa respectivement Médecin chef de zone de santé et Médecin directeur de l’HGR de Boma ; sans oublier le Représentant du Procureur de la République ainsi que les quelques éléments de la Croix-Rouge locale.

Dieudonné MUAKA DIMBI 

publicite-candidat

Liens Pertinents