Okapinews.net
PolitiqueSécuritéUne

Nord-Kivu : après la cité de Kitchanga, une nouvelle localité passe sous le contrôle de la rébellion M23 !

publicite-candidat

Jeudi, 26 octobre 2023-Après d’importants combats, les rebelles du M23 ont pris la cité de Bambu des mains des groupes d’autodéfense dits Wazalendo. Selon nos sources, ces affrontements entre le M23 et les wazalendo s’intensifient sur l’axe Tongo-Kishishe, en territoire de Rutshuru, depuis le matin de ce jeudi 26 octobre 2023.

« Les affrontements ont débuté depuis avant hier non loin de la cité de Bambu. C’est cet après-midi que les forces résistants wazalendo ont replié, occasionnant l’entrée du M23 dans la cité» ont indiqué nos sources sur place.

Cette réoccupation de la cite par le M23 suscite des inquiétudes dans le chef des habitants de la place. L’un qui s’est confié à notre reporter dans la zone regrette que le M23 reprend ce village alors qu’une accalmie s’y observait depuis le dernier massacre de Kishishe.

« Nous ne savons pas notre sort avec cette guerre. Il n’y a même pas une année depuis les massacres ont été commis à Kishishe par le M23, et le voici de retour encore à Bambu alors que nous attendions qu’une accalmie revienne pour que justice soit faite, mais on voit le contraire », s’inquiète-t-il.

De l’autre côté sur l’axe Kibumba-Goma dans le territoire de Nyiragongo, les affrontements opposent les wazalendo aux M23. Ils s’accrochent depuis la matinée de ce jeudi.

Ce regain d’affrontements a causé des nouveaux déplacements des civils. Ces déplacements s’observent sur tous les axes de la guerre. À Masisi, cependant, le M23 a interdit la population de quitter la cité, indiquent nos sources sur place.

Jonathan TSONGO 

publicite-candidat

Liens Pertinents