Okapinews.net
PolitiqueUne

RDC-Débat sur la non mobilisation de l’UNC au retour de Tshisekedi : Crispin Mbindule cloue son propre parti et déclare « On ne peut pas courir et se gratter les pieds en même temps » !

publicite-candidat

Samedi, 6 novembre 2021-Aucun drapeau de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, n’a été visible à l’aéroport international de Ndjili lors de l’arrivée de Félix Tshisekedi après sa longue tournée internationale. 

Allié de taille du président de la  République, l’UNC n’a été représenté que par un seul deputé, Jean-Baudoin Mayo Mambeke qui pourtant fait l’objet des critiques.

« Je suis fier d’être allé accueillir le Chef de l’État en ma qualité de député UNC/USN. Cette liberté ne peut m’être dénié. Je ne suis pas versatile en politique, mais fidèle à mes engagements. Que je sache, l’UNC, mon parti, n’a jamais quitté l’USN. Les choses sont claires », avait réagi l’ancien SG de l’UNC.

Abordant dans le même sens, le député National Crispin Mbindule a cloué son parti en dévoilant les postes qu’occupe l’UNC dans les institutions.

« Forte raison à Mayo : l’UNC participe à la gestion de la République. 39 postes à la présidence de la République+DIRCABA, 5 ministères + 226 membres des cabinets ministériels et 8 mandataires publics. On ne peut pas courir et se gratter les pieds en même temps », a dit Mbindule dans un tweet.

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents