Okapinews.net
Politique

RDC-Sénat : Les verbes n’ont pas suffi pour convaincre la plénière, Reagan Bakonga interdit de siéger en attendant son sort !

publicite-candidat

30 avril 2021-Malgré son extradition à Kinshasa, le dossier du mandat de sénateur du ministre sortant de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga pour lequel il est confronté avec son suppléant et frère, Reagan Bakonga est loin d’être terminé.

À ce jour, l’affaire se trouve au niveau de la commission PAJ de la chambre des sages et nécessite une solution dans les prochains jours. En attendant qu’un rapport soit fait quant à ce, il est interdit à Reagan Bakonga de siéger.

Pour rappel, c’est depuis le 28 avril 2021 que Willy Bakonga est à Kinshasa après s’être vu interdit de voyager pour la France par les autorités brazzavilloises. Comme quoi, ce dernier a été cité dans le dossier de détournement des fonds alloués à la gratuité de l’enseignement en RDC. Malgré l’invitation de la justice de la place, l’ex-patron de l’EPST n’a pas répondu à l’appel avant de se retrouver à Brazzaville en partance pour Paris.

À son tour, son petit frère, Reagan Bakonga, malgré la demande de son titulaire et frère de regagner son siège, le cadet n’avait pas hésité à répondre de manière négative. Parmi les raisons poussées, il avait évoqué le refus de Bakonga de siéger au Sénat après sa nomination comme ministre d’État en charge de l’enseignement primaire et secondaire.

Guillaume MAVUDILA

publicite-candidat

Liens Pertinents