Okapinews.net
PolitiqueUne

Tshopo : des jeunes en colère à Lokutu après la mort d’un quinquagénaire dans un cachot de police de la place !

publicite-candidat

Samedi 24 décembre 2022-Une vive tension a été observée ce samedi à Lokuto, une localité située au territoire de Basoko. À la base, des jeunes en colère suite au décès inopiné d’un homme âgé de 50 ans révolus dans le cachot du sous-commissariat de la Police Nationale Congolaise (PNC) basé au camp Bahuma, a appris Okapinew.net des sources concordantes.

Le défunt était incarcéré suite à la plainte d’une dame qui l’aurait emprunté une somme de cinquante mille francs congolais (50.000 Fc) remboursable avec intérêt.

Cependant, il n’aurait pas manifesté la volonté de payer, a rapporté une source proche du commissariat.

Gardé en détention il y a trois jours, le corps de M. Longusa Ekutana, un ancien travailleur de la société Plantation des Huileries au Congo (PHC) est réveillé ce samedi sans vie, a ajouté notre source.

Informés de la situation, les jeunes du village ont pris d’assaut les maisons de l’OPJ instructeur du dossier, de la dame qui l’avait accusé ainsi que celles de ses membres de famille et les ont saccagées, pillées et brûlées d’autres. Avant que l’intervention n’intervienne de Basoko, a indiqué la même source.

Signalons par ailleurs que le calme est déjà revenu. La population a vaque à ses occupations librement.

Joseph KIPALA

publicite-candidat

Liens Pertinents