Okapinews.net
DéveloppementProvince

Kongo Central : les travaux de réhabilitation de la route Tshela – Mayidi officiellement lancés !

publicite-candidat

Mardi, 6 septembre 2022-Ayant reçu mandat de l’autorité provinciale empêchée, le Vice-gouverneur Grâce Bilolo Nkuanga Masuangi a été le week-end dernier à Tshela, chef-lieu du territoire portant le même nom, situé à 210 Kms au Sud-ouest de Matadi, capitale de la province du Kongo Central.

Après toutes les cérémonies protocolaires d’accueil, le cortège ramenant le nº 2 de cette province s’est en effet dirigé vers Tsanga-Nord dans le secteur de Nzobe-Luzi où il a procédé au lancement officiel des travaux de réhabilitation de la route Tshela – Mayidi, longue de plus de 70 Kms.

C’était en présence de Léopold Mbadu, Commissaire Général en charge des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR) ainsi que de Directeur provincial de l’Office des routes.

À noter que les travaux de réhabilitation de cette route de desserte agricole s’inscrivent dans le cadre du Programme national d’entretien routier initié par le Gouvernement de la République sous les auspices de Jean Michel Sama Lukonde Nkienge pour la période allant de 2021 à 2022.

D’où, il était tout à fait normal que ceux-ci interviennent en cette période de saison sèche. C’est à dire avant la tombée des pluies.

Dans son adresse de circonstance, le Vice-gouverneur Grâce Bilolo Nkuanga Masuangi avait, de prime abord, souligné la motivation profonde de l’acte posé avant de revenir ensuite sur la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ; laquelle vision est en train d’être rendue comme il se doit, a-t-il indiqué, par le Gouverneur Guy Bandu Ndungidi.

Notamment en dotant tous les 10 territoires du Kongo Central avec des infrastructures routières modernes susceptibles de faciliter la tâche aux populations paysannes dans l’évacuation de leurs produits de culture vers les grands centres de consommation de cette province.

Entièrement financés par le Fonds d’Entretien Routier (FONER), ces travaux exécutés par la Brigade de l’Office des routes basée dans la ville de Boma et lesquels prendront tout au plus 3 mois, consistent entre autres à la suppression des bourbiers, au rechargement, au reprofilage et au compactage de ce tronçon routier en état de dégradation très avancé sur une distance environnant les 40 Kms ; mais aussi à l’assainissement et au terrassement de sa chaussée.

C’est autant dire qu’ils sont une solution vis-à-vis des populations des villages riverains qui, croit-on savoir, n’éprouveront plus d’énormes difficultés dans l’acheminement de leurs produits agricoles vers la frontière angolaise de Cabinda ; renouant ainsi le trafic entre la RD. Congo et l’Angola.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents