Okapinews.net
Province

Nord-Kivu : le trafic peine toujours à reprendre sur la route Goma-Masisi (Société civile)

publicite-candidat

20 mai 2021-Le trafic des engins roulants dont des véhicules et des motos n’a toujours pas effectivement repris sur la route Goma-Masisi et Walikale depuis plus d’une semaine dans la province du Nord-Kivu, à l’Est de la RDC.

Selon la société civile de la commune de Masisi qui livre la nouvelle, mercredi 19 mai à Okapinews.net, le blocage des trafics sur cette route d’intérêt général fait suite à un éboulement de terre signalé au niveau de Mutiri en pleine commune rurale de Masisi, où les engins sont de part et d’autre stoppés.

La coupure de cette route constitue déjà une menace contre l’économie des territoires de Masisi et des Walikale qui ne dépendent que de l’évacuation des produits agricoles et autres vers les grands centres de consommation, notamment la ville de Goma, a déclaré David Muisha président des forces vives de la commune de Masisi.

À l’en croire, le blocage de cette route a déjà également impacté négativement sur l’action des humanitaires actifs dans les deux territoires, Masisi et Walikale où s’observe des besoins importants en aide humanitaire.

David Muisha cite notamment l’insuffisance des médicaments dans plusieurs structures sanitaires de la zone de santé de Masisi, qui bénéficient de l’appui des humanitaires dans la prise en charge médicale.

Ainsi, la société civile de la commune rurale de Masisi plaide-t-elle pour l’ouverture urgente de cette route afin d’éviter que la population locale soit exposée à plusieurs risques dont la destruction de son tissu économique.

Cependant, le lieutenant général Ndima Constant, gouverneur du Nord-Kivu, qui s’était rendu le week-end dernier dans la commune de Masisi afin de s’imprégner de l’état de cette route, a rassuré quant à la décantation prochaine de cette situation qui risque également d’avoir des incidences négatives sur les opérations militaires en cours dans le Masisi.


Didy MUHINDO

publicite-candidat

Liens Pertinents