Okapinews.net
ProvinceSécurité

RDC-Matadi : l’opération « Kumbaki mbi ko » porte déjà ses fruits !

publicite-candidat

Mardi, 25 avril 2023-Au lendemain du lancement officiel, par le maire Dominique Nkodia Mbete, de l’opération on ne peut plus salvatrice débaptisée « Kumbaki mbi ko », très peu de gens seulement, à l’occurrence de nombreux compatriotes vivant à Matadi, ont accordé moins de chances de réussite à celle-ci.

Ces derniers, ne connaissant pas le passé récent de l’actuelle autorité urbaine de Matadi qui, à dire vrai, est aujourd’hui à compter parmi les pionniers de la police de l’ex. Onatra pour avoir mis fin au règne de ceux là que l’on appelait à l’époque les ”Bana Mayi », ces brigands de grand chemin qui opéraient dans les installations portuaires de Matadi, ont été au plus vite renvoyés aux études ou mieux à la méditation.

Car, quelques dix jours seulement après la mise en œuvre de cette opération marquée par des patrouilles mixtes entre la police et les Fardc et laquelle connaît un franc succès, quatre des présumés criminels ayant atrocement abattu le jeune ingénieur informaticien Bradock Mbumba, dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 avril dernier sur avenue Kambala n°18, quartier Dibua-Nsakala dans la commune de Nzanza, ont été appréhendés, il y a de cela quatre jours, par les éléments patrouilleurs qui ne cessent au jour le jour de bénéficier de l’encadrement personnel de Dominique Nkodia Mbete.

En plus de cette bande de criminels de grand chemin qui sèment la panique et la désolation dans plusieurs foyers de la place, d’autres bandits encore communément appelés « Kuluna » en provenance de Kinshasa, une soixantaine au total, sont tombés dans le filet des éléments patrouilleurs qui, somme toute, opèrent correctement en suivant à la lettre les instructions de leurs chefs hiérarchiques.

C’est ce qui fait que jusque-là, il n’y a rien à leur reprocher.
À noter que parmi tous ceux qui sont sous les verrous des patrouilleurs et qui opèrent très souvent sous les effets de la drogue, du chanvre, de bombé et d’autres produits nocifs provoquant des effets stupéfiants sur les cerveaux, figure un voleur d’une voiture de marque Toyota IST de couleur jaune qui, selon les renseignements reçus des OPJ de la police nationale congolaise, faisait le taxi dans la ville province de Kinshasa.

Il y a également, parmi les appréhendés, un vieux papa répondant au nom de Cicéron Mavinga, un vendeur de renommée du chanvre, produit avec lequel il a non seulement fait étudier ses nombreux progénitures ; mais aussi et surtout fait vivre sa famille depuis plusieurs années.

Pour l’heure, tous ces inciviques se trouvent encore gardés au Commissariat urbain de la police au niveau du rond-point 2415 et ce, en attendant qu’ils soient jugés au cours d’une audience publique prévue incessamment.

En dernière minute, nous apprenons des sources concordantes que l’audience publique de vieux Cicéron Mavinga, son épouse et ses enfants, ont commencé ce lundi 24 avril devant le bâtiment de la mairie de Matadi.

Il sied de signaler enfin que le propriétaire de la voiture IST volée, a récupéré son engin roulant tout en déposant sa plainte.

L’action du maire Dominique Nkodia Mbete est aujourd’hui saluée par toute la population de Matadi qui trouve en lui un fervent bosseur qui a fait de la sécurité de ses administrés son cheval de bataille.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents