Okapinews.net
Sécurité

Beni : deux personnes sortent des griffes des ADF après trois mois de captivité !

publicite-candidat

Lundi, 16 mai 2022-Deux personnes parmi des centaines d’otages ont été libérées par les combattants du groupe terroriste ADF ce lundi 16 mai dans la cité d’Eringeti située au nord-est de la commune rurale d’oicha, chef-lieu du territoire de Beni.

Se confiant à la presse locale, ces ex-otages des ADF ont affirmé avoir passés trois mois dans les griffes de ces sanguinaires. MUMBERE KABUNGA ajoute qu’ils étaient enlevés au nombre de dix avant d’être divisés en deux groupes et passaient plusieurs temps de la journée les yeux bandés.

“Nous étions pris en otage au nombre de 10 personnes par les rebelles ADF. Ils nous avaient divisés en deux groupes et nos yeux restaient pendant la journée bandés jusqu’à 18h. C’est par leur volonté que nous sommes sortis de la brousse” a-t-il confié à nos confrères d’Eringeti.

Ce rescapé a par ailleurs appelé les autorités compétentes à prendre en main la sécurisation des habitants qui ne cessent d’être égorgés et enlevés par les surnommés “ ADF”.

Il invite aussi les forces armées congolaises à des patrouilles afin de retrouver d’autres otages qui croupissent entre les mains de ces assaillants.

Rappelons que c’est depuis 2014 que les terroristes ADF se livrent à des enlèvements de pauvres citoyens jusqu’à des destinations inconnues.

Samuel KATEMBO BIN MWERIVWA

publicite-candidat

Liens Pertinents