Okapinews.net
AlerteDéveloppementProvinceSociétéUne

ARE : ELECTRILAC SAS reçoit des avis conformes pour un projet d’électrification de 5 MW dans la province du Maï Ndombe !

publicite-candidat

Lundi, 29 avril 2024-L’Autorité de régulation du secteur de l’électricité (ARE) a donné des avis conformes à la Société d’électricité du Maï Ndombe (ELECTRILAC SAS), lors d’une cérémonie organisée ce jeudi 25 avril 2024, au cours de laquelle des documents y afférents ont été remis à Monsieur Gilbert Nkuli Yen Yengani, son Directeur général.

Après plusieurs mois d’études et de suivi, l’ARE a donné son approbation au dossier d’ELECTRILAC SAS, un projet piloté exclusivement par des Congolais. L’aval de production et de commercialisation de l’électricité est ainsi donné à cette entreprise pour ce tout premier projet qui va développer le Maï Ndombe, l’une des six provinces du bassin du Congo.

A en croire M. Gilbert Nkuli, qui a reçu les documents des mains du DGA de l’ARE, Maître Marco Kuyu, il s’agit d’un projet visant l’électrification, avec une centrale photovoltaïque de 5 Mégawatts, de la ville de Nioki premièrement et ensuite de 14 autres cités de la province du Maï Ndombe, pour un coût global de 100 millions de dollars.

« C’est un pas de géant qui vient d’être franchi parce que nous avons reçu les trois licences dont nous avons besoin pour faire ce travail. La licence pour la production de l’électricité, la licence pour la commercialisation, tous les documents sont en place. Il ne nous reste plus qu’à travailler pour qu’avant décembre qu’il y ait du courant dans la cité de Nioki », a-t-il renchéri en précisant que les travaux pour Nioki doivent se terminer avant la fin de l’année en cours pour fournir du courant électrique à environ 10 mille foyers ou plus ou moins 80 mille habitants.

L’arrivée du courant électrique, a enchaîné le DG d’ELECTRILAS SAS, va permettre le développement de beaucoup d’activités liées à l’électricité notamment la transformation, la conservation des produits agricoles, les produits de l’élevage, de la pêche…tous les métiers liés à l’électricité. « Nous sommes en contact avec l’INPP qui va ouvrir une antenne pour la formation des jeunes dans les métiers liés à l’électricité », a-t-il affirmé.

ELECTRILAC salue l’accompagnement de l’ARE

Heureux de recevoir l’aval, M. Gilbert Nkuli a remercié l’ARE pour l’accompagnement. « Nous tenons à féliciter Madame Sandrine Mubenga pour l’accompagnement que nous avons bénéficié de sa part et de tous ses collaborateurs de l’ARE. Je pense que Madame fait un travail tellement remarquable pour le développement de ce pays et nous tenons à la féliciter », a-t-il argué.

COMMUNICATION/ARE

publicite-candidat

Liens Pertinents