Okapinews.net
Société

RDC-Affaire Congolité : « C’est un débat partisan et passionnel tant que l’intérêt du Congo n’est pas mis en évidence » déclare Jean Claude Katende !

publicite-candidat

2 juin 2021-Le verrouillage de l’accès à la présidence de la RDC aux congolais nés de mères et pères continue d’enflammer la toile. Les acteurs de la société civile et les organisations de défense des droits de l’homme s’en mêlent. C’est le cas de Jean-Claude Katende qui pense que « c’est un débat partisan et passionnel tant que l’intérêt du pays n’est pas mis en évidence ».

« Le débat sur la nationalité, chacun l’aborde en fonction de sa situation et de ses intérêts, mais personne ne l’aborde en fonction des intérêts du pays. C’est un débat partisan et passionnel tant que l’intérêt du Congo n’est pas mis en évidence », a-t-il déclaré.

De son côté, Noël Tshiani Muadiamvita, initiateur de ce projet, rassure que sa proposition sera adoptée à l’assemblée nationale.

« Chers Compatriotes, Je suis très encouragé par le soutien massif que vous me donnez pour défendre notre souveraineté à travers ma proposition de loi pour verrouiller l’accès à la présidence de la RDC et aux autres fonctions de souveraineté. Je vous assure que la loi sera adoptée », a-t-il dit.

Rappelons que plusieurs réactions ont été enregistrées ce mardi 2 juin notamment celles de Vidiye Tshimanga, proche collaborateur du chef de l’État et du député national Didace Pembe. Tous les deux ont rejeté cette proposition qu’ils qualifient de discriminatoire.

 

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents