Okapinews.net
Société

RDC-Matadi : les enfants de l’orphelinat « Maman Lufuma » honorés par le couple Dominique Nkodia Mbete !

publicite-candidat

Dimanche, 25 décembre 2022-La journée de vendredi 23 décembre 2022 restera gravée en lettre d’or dans les annales de l’orphelinat dénommé « Maman Lufuma » situé à Kinkanda dans la commune de Matadi.

Cela, grâce à un geste d’une extrême générosité posé par le couple Dominique Nkodia Mbete, Commissaire Général en charge de l’Entrepreneuriat, Sports et Loisirs, en faveur des enfants ayant longtemps perdu leurs parents mais qui, pour qu’ils ne se sentent pas abandonnés à leur triste sort, sont élevés dans cet établissement charitable ayant pignon sur rue à Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central.

Pour de nombreux matadiennes et matadiens qui ont à la fois salué et loué ce geste constituant en effet un acte purement philanthropique, ce n’est qu’un avant goût des actions philanthropiques parmi tant d’autres qu’il se propose d’initier au bénéfice de l’ensemble des orphelinats fonctionnant dans la ville portuaire de Matadi et lesquelles se trouvent encore dans le laboratoire de ses nombreux projets.

En bon père de famille affectueux de ses progénitures, Dominique Nkodia Mbete distribue personnellement les vivres aux orphelins de « Maman Lufuma ».

À noter que ce Commissaire Général du gouvernement Guy Bandu Ndungidi récemment nommé, par la volonté du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, nouveau maire de la ville de Matadi et qui, présentement, attend impatiemment sa notification, n’était pas allé seul à l’orphelinat « Maman Lufuma ».

L’homme dont le cerveau a toujours projeté de bonnes initiatives de développement, s’était plutôt fait accompagner de sa tendre épouse Nénette Mayala Nkodia.

Il était donc question de prouver à ces enfants privés des pères et des mères que la nativité, depuis la venue du Christ, se fête toujours en famille.

Raison pour laquelle le couple Dominique Nkodia Mbete n’y était pas allé mains vides. Dans sa gibecière, un méga don non de moindre constitué essentiellement des vivres, des jus, d’habits ; mais aussi des jouets.

Question de soulager tant soit peu ces adolescents orphelins pour qu’ils puissent passer eux aussi, comme les autres, une joyeuse fête de Noël.

Coup de chapeau donc à ce couple qui, sous peu, prendra les destinées de la ville portuaire de Matadi par laquelle tous ceux des étrangers et autres touristes qui viennent de l’occident et d’ailleurs et qui y débarquent par son port maritime international, jugent la République Démocratique du Congo.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents