Okapinews.net
SécuritéUne

Dialogue avec les rebelles : « Il est inadmissible qu’on laisse M. Félix Tshisekedi livrer le pays entre les mains des groupes armés instrumentalisés… » (Martin Fayulu) !

publicite-candidat

Vendredi, 22 avril 2022-L’idée de dialoguer directement avec les groupes rebelles opérant dans l’Est de la République démocratique du Congo ne fait pas l’unanimité à Kinshasa. Si certains soutiennent cette démarche des chefs d’état africains décidée lors du Mini-sommet de Nairobi, ce n’est pas le cas pour l’ancien candidat à la présidentielle de 2018.

Droit ses bottes, Martin Fayulu s’insurge contre cette démarche qui, selon lui, vise à livrer le pays entre les mains des groupes armés visiblement instrumentalisés.

Le président de l’Ecide dénonce également l’incompétence au sommet de l’État.

« Il est inadmissible qu’on laisse M. Félix Tshisekedi livrer le pays entre les mains des groupes armés instrumentalisés. L’incompétence notoire de ceux qui ont usurpé le pouvoir du peuple est en train de peser lourd sur l’avenir de notre pays », a dit Martin Fayulu dans un tweet.

Sauf changement des dernières minutes, c’est ce vendredi 22 avril à Nairobi que le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo va échanger directement avec les représentations des groupes rebelles.

Cette rencontre aura lieu à Nairobi en présence des autres chefs d’état de la région de Grand lac.

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents